FILMAR en América Latina X MEG : regards décoloniaux et antiracistes pour les enfants

Décolonisation, genre et durabilité : Première série de films d'un cycle qui aborde trois thématiques sociétales importantes et actuelles. Auditorium. Le dimanche 25 septembre 2022 de 11h à 12h.

FILMAR en América Latina

Les ciné-dimanches du MEG reviennent pour une saison autour de trois notions essentielles et actuelles : la décolonisation, le genre et la durabilité.
Des films documentaires, des fictions et des films d'animation abordant ces thématiques seront projetés gratuitement dans l'Auditorium du musée plusieurs dimanches par mois.

Le festival Filmar en América Latina, qui se tient du 18 au 27 novembre, a concocté pour le MEG une sélection de courts métrages d'animation traitant du concept de décolonisation... pour les enfants!
Un regard adapté aux plus petit-e-s pour leur permettre de questionner les processus de construction sociale et les rapports de domination.

Films projetés :

  • , de Luis Briceño et Laurent Crouzeix, Chili/France, 2019.

L'Amérique n'a pas vraiment été découverte en 1492. C'est pourtant à cette époque qu'on commença à utiliser le nom d'un certain Amerigo pour désigner cette partie du monde. Reste à savoir comment on lui donna ce nom. Les fake news ne datent pas d'hier.

  • , de Aida Esther Bueno Sarduy, Cuba/Brésil, 2020.

Le fils d’une famille aisée de La Havane évoque le souvenir impérissable laissé par sa nourrice, une femme noire nommée Guillermina qui l’a élevé dans les années 1940.

  • , de Pablo Polledri, Argentine, 2021.

Dans cette société, chaque être humain répète la même action encore et encore, dans cette société, chaque être humain répète la même action encore et encore, dans cette société, chaque être humain répète la même action encore et encore, dans cette société, chaque être humain répète la même action encore et encore, dans cette société, chaque être humain répète la même action encore et encore.

  • , de Luisa Copetti, Brésil, 2021

Cette animation raconte l'histoire de Maalum, une jeune fille brésilienne noire, dont les amis se moquent à cause de son nom d'origine africaine. Triste à cause des préjugés qu'elle a subis, elle veut changer de nom et finit par apprendre la culture de ses ancêtres africains.

Âge conseillé : dès 10 ans. Courts-métrages ne comportant aucune scène choquante.

Suite à la séance, le Café du MEG vous accueille chaleureusement, si vous le souhaitez, pour un brunch en famille.
Merci de réserver directement auprès du café du MEG : 022/418 90 86.
Disponibilité dans la limite des places disponible.
Important : Veuillez noter que le billet de cinéma n’inclut pas le brunch.