Biennale d'Issy : Conférence par Itzhak Goldberg

" Le visage qui s’efface "

  • Culture
  • ,
  • Loisirs
  • Biennale d'Issy
  • ,
  • Conférences
  • Musée Français de la Carte à Jouer
(c) Jérôme Lagarrigue

Même au XXe siècle, où nous prétendons que le sujet n'est qu'un prétexte, le visage ne reste pas un sujet comme un autre. Ses transformations ne s'effectuent pas au même rythme que celles des autres genres. Car on ne peut porter atteinte au visage, le déformer, sans remettre en question la notion de personne. Plus fondamentalement, c'est notre identité propre que nous protégeons en protégeant le visage. Cette conception, qui fait de la représentation du visage un substitut de l'être, crée un tabou qui interdit de heurter l'intégrité de cette forme. Étroitement surveillé et protégé, il est le dernier maillon de la chaîne qui nous relie à la tradition humaniste. Ainsi toute transformation du visage produit-elle un effet immédiat et ne nous laisse-t-elle jamais indifférent. On sait le malaise, malaise mêlé parfois d'un plaisir ambigu, que peuvent provoquer, par exemple, les œuvres de Francis Bacon.

La réflexion proposée ici aura comme but de parcourir les changements de la représentation du visage dans la peinture au cours des XIXe et XXe siècles à travers les portraits et les autoportraits. On verra, en effet, que si parfois sa présence est moins remarquée, si parfois il "perd sa face", alors en dernière instance, tel un Phénix, il renaît toujours de ses cendres.

Itzhak Goldberg, historien de l’art, spécialiste de l’art moderne et contemporain, auteur, notamment, de Jawlensky ou le visage promis, Paris, éditions L'Harmattan, 1998, et Chagall, éditions Citadelles & Mazenod, 2019, critique d’art pour Beaux-Arts Magazine pendant 25 ans et depuis 2013 pour Le Journal des Arts.

La Biennale s'expose au Musée Français de la Carte à Jouer, à l'Ecole de Formation des Barreaux et à la Médiathèque centre-ville.

Au Musée, ne manquez pas la visite guidée par Joël BRISSE et Chantal MENNESSON et l'intervention de Loïc JUGUE.

En OFF, à la Médiathèque des Chartreux et aux Arcades.

Itzhak Goldberg , conférence, biennale d'Issy, selfies de l'âme, ORLAN, Gérard FROMANGER, Christian LAPIE, Anouk GRINBERG, David LYNCH, Jean FAUCHEUR

A propos du lieu

16 rue Auguste Gervais Issy-les-Moulineaux

Situé à 200 mètres du métro « Marie d’Issy » (ligne 12), le Musée de la Carte à Jouer est le seul établissement français consacré à la carte à jouer.

Moins de 26 ans : gratuit
Adulte : 4,70€ (3,60 € Isséens et Grand Paris Seine Ouest)
Tarif réduit : 3,60€ (2,60 € Isséens et Grand Paris Seine Ouest)

Accès: Métro, RER, bus

Musée Français de la Carte à Jouer