La Casa de Bernarda Alba

Drame en trois actes, en musique et en danse, qui raconte l'histoire de Bernarda Alba et ses quatre filles qui se déchirent.

Dans ce drame en trois actes, Garcia Lorca dépeint l’Andalousie de 1930 et y dénonce l’Espagne prisonnière de ses croyances, traditions et superstitions. À travers trois générations de femmes emmurées, ce texte interroge l’essence même de la tyrannie, intime et politique.

Il raconte l’histoire de Bernarda Alba, femme andalouse de 60 ans, crainte et respectée de tous, jusqu’à sa mère et ses filles qui, bien que majeures depuis longtemps, habitent encore chez elle.
Alors qu’elle vient juste d’enterrer son second mari, Bernarda Alba impose à toutes les occupantes de la maison un deuil très strict de huit ans, comme l’exige la tradition et la bienséance qu’elle respecte religieusement. C’est dans cette ambiance de silence et de deuil qu’elle accepte enfin de marier sa fille aînée de 39 ans, déjà ! Malheureusement, l’élu, le séduisant Pepe El Romano, se trouve être la convoitise de la majorité des sœurs Alba.

compagnie Anda Jaleo