Découvrez le baptistère du VIème siècle de la cathédrale

Découverte commentée des fouilles archéologiques du baptistère du VIème siècle.

© Jean-Michel Drugeon

Découverte commentée des fouilles archéologiques du baptistère du VIème siècle. Probablement fondé autour de l'an 502 par l'évêque Saint-Eulade, détruit et oublié lors de l'incendie de 1211, redécouvert par hasard après le bombardement de 1944, le baptistère (une église spécifiquement construite pour la célébration des baptêmes d'adultes) a fait l'objet de 2 campagnes de fouilles en 1947-1952 et 1991-1994.

A noter: départs des visites en continu

baptistère, archéologie, cathédrale, Nevers

A propos du lieu

Cloître Saint-Cyr 58000 Nevers
  • Villes et Pays d'art et d'histoire
  • ,
  • Monument historique
  • ,
  • Édifice religieux
  • ,
  • Site archéologique

Dominant la butte, la cathédrale de Nevers se caractérise par ses deux absides, témoins de sa longue histoire. La cathédrale romane du XIème siècle, construite sur les fondations carolingiennes, en reprend le chœur tourné vers l’ouest. Des incendies en 1211 et 1308 obligent à reconstruire une nef et un chœur orienté gothiques. L’édifice est complété au XVème siècle par les chapelles latérales de style gothique flamboyant et au XVIème siècle par la tour. Si le bombardement de juillet 1944 a causé d’importants dégâts, il a aussi permis de découvrir les vestiges du baptistère du VIème siècle. Enfin, l’installation de vitraux contemporains inscrit résolument la cathédrale de Nevers dans une perspective d’avenir.