Ciné-dimanche: Une oasis d’espoir

Luttes, transmissions et résistances: un cycle de film qui fait entendre la voix de peuples impactés par les dégradations environnementales. Auditorium. Le dimanche 24 octobre 2021 de 16h30 à 18h.

  • Projection
  • Projection
  • ,
  • Projection, film, documentaire
  • Tous publics
  • Evénement VDG
  • MEG
©InFocus

Dans le cadre de l’exposition temporaire Injustice environnementale – Alternatives autochtones, qui se tient jusqu'au 21 août 2022, le ciné-dimanche reprend du service ! Des films abordant l’urgence climatique et l’impact des changements environnementaux sur les populations autochtones et les communautés locales seront projetés tout au long de cette exposition.

Une oasis d’espoir raconte le destin mêlé de deux protagonistes : la vallée du fleuve Drâa, un ruban de palmeraie cultivé par les hommes et femmes et bordé par le désert aride du Maroc, et Tahar El-Ammari, fils d’anciens éleveurs et agriculteurs de la tribu des Aribs, dépositaires d’une culture nomade millénaire. Aux portes du Sahara marocain se noue un drame à deux visages : le Drâa et sa civilisation agricole, qui entretenaient autrefois plus de 1100 km de vallée fertile, disparaissent aujourd’hui près de M’Hamid, dernière ville avant les dunes, victimes en amont de la construction d’un barrage autant que de la désertification. Dans le même temps, à 35 km de M’Hamid, dans le désert, Tahar travaille d’arrache-pied à la réhabilitation de l’oasis de sa naissance : Ergsmar, le "Petit Paradis", abandonné lors de la sédentarisation des ancien-ne-s nomades qui y faisaient étape à l’époque des caravanes.

La responsabilité réciproque entre la vallée du fleuve Drâa et un membre du peuple Aribs, ainsi que la question de la transmission d’un environnement sain aux futures générations sont des thématiques abordées dans ce film aux images à couper le souffle tout comme dans une des parties de l’exposition « Injustice environnementale – Alternatives autochtones ».

Film en français.

Important: il est désormais obligatoire de présenter un certificat COVID pour entrer au MEG. L'accès au MEG n'est autorisé qu'avec un certificat COVID et un code QR valide. Le certificat COVID est requis à partir de l’âge de 16 ans. Un document d'identification officiel (carte d'identité, passeport, etc.) doit être présenté en même temps que le certificat COVID. Aucune donnée n'est retenue lors du contrôle du certificat COVID. Le centre de dépistage le plus proche du MEG est la Pharmacieplus du rond-point.

Texte alternatif à l'image
Affiche officielle du film avec un homme marchant dans le désert du Sahara.
Salle
Auditorium
Organisateur
Musée d'ethnographie de Genève (MEG)
Organisateur url
http://www.ville-ge.ch/meg