Déconnexion I Exposition

Du 6 décembre au 13 janvier I Ludo-médiathèque le Château

Stéphanie Lacombe

Les écrans (dont la définition étymologique est l’obstacle) sont devenus le principal outil de communication entre les humains. Ces images donnent à voir et à penser l’absurdité de notre monde connecté en remplaçant nos smartphones par des cabines téléphoniques.
Il y a 20 ans, la France en comptait près de 300 000. Avec l’apogée du portable, elles ont disparu aujourd’hui de nos paysages. Ces cabines nous permettaient de téléphoner en pleine rue en protégeant notre intimité. Chaque minute de communication était payante. C’était un autre monde, un monde plus incertain et plus fragile, où l’on pouvait encore perdre un numéro de téléphone écrit sur un bout de papier, ignorer la provenance d’un appel, ne pas être joignable. Un rendez-vous loupé, c’était peut-être pour toujours. Il y avait un rapport à l’absolu et à l’absence, que la connexion permanente d’aujourd’hui a rendu obsolète.
Entrée libre I Tout public

exposition, culture, photo, photographie

A propos du lieu