Takako Saito

Première monographie de l’artiste japonaise dans un musée français, l’exposition rassemble plus de 400 œuvres de Takako Saito.

  • Culture
Takako Saito (mars 2019) dans son exposition Takako Saito, CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux (08.03 – 22.09.2019). Photo : Arthur Péquin

Première monographie de l’artiste dans un musée français, l’exposition rassemble plus de 400 œuvres de Takako Saito (née en 1929 à Sabae-shi, Japon), qui a commencé sa carrière dans les années 1960 aux côtés de l’artiste Fluxus George Maciunas aux États-Unis, puis de George Brecht et Robert Filliou en France, avant de s’installer à Düsseldorf à la fin des années 1970.

Comprenant des œuvres sculpturales, picturales, performatives, sonores ainsi que des livres, l’exposition revient sur plus de 50 ans de carrière de l’artiste, de ses premières œuvres autour de l’idée du jeu (d’échecs notamment) à ses plus récentes créations de vêtements.

L’intérêt de Takako Saito pour les objets du quotidien et la dimension participative de la plupart de ses pièces sont particulièrement mis en valeur dans cette présentation – que des performances de l’artiste, qui fête cette année ses 90 ans, viendront activer lors de trois temps forts.

Commissaires : Alice Motard, Eva Schmidt et Johannes Stahl

En partenariat avec le Museum für Gegenwartskunst Siegen, Allemagne.

Cette exposition reçoit le généreux soutien de l’Institut für Auslandsbeziehungen.

fluxus, japon, art contemporain, bordeaux, capc, takako saito, performance

About the venue

7 rue Ferrère 33000 Bordeaux