Le Bain

Gaëlle Bourges / association Os

  • Culture
Danielle Voirin

Tous au bain, comme à la Renaissance !

Trois performeuses disposent à pas lents, élégants, de petits objets de l’enfance : arrosoirs, nécessaires de toilette, masques d’animaux. Puis trois poupées. Et le récit démarre, nous propulsant dans deux tableaux du xvıe siècle : Diane au bain d’après François Clouet, et Suzanne au bain, du Tintoret, eux-mêmes tirés de deux mythes. Gaëlle Bourges, chorégraphe impertinente et malicieuse, aime donner vie aux oeuvres d’art anciennes. Après Revoir Lascaux sur l’art pariétal, et À mon seul désir sur La Dame à la licorne, elle brasse, avec Le Bain, quantité de thématiques (le nu, le regard, l’autorisation) et multiplie les niveaux de lecture. Éclaboussant !

spectacle bilingue-Langue des Signes (LSF)

théâtre visuel, poupées