L'Idéal Club

26000 couverts

  • Culture
J-A Lahocsinszky

Feel-good Cabaret

Un quatuor de cowboys et d’indiens, des cours de barbecue, du trapèze virtuel, un dompteur de tente Quechua©, plusieurs pauses clopes fumeuses… Revoilà la bande des 26000 couvertsnavec un spectacle iconique qui, dix ans après sa création, n’a pas pris une ride. L’intention de départ – écrire un spectacle politique – s’est perdue en route, parce que les Bourguignons ont choisi de s’amuser d’abord, de se marrer encore un peu, de faire la fête… et de la partager avec vous.

L’Idéal Club, ce serait un endroit délicieux que l’on ne voudrait jamais quitter tant on y serait bien, un cabaret qui brasserait, pêle-mêle, numéros loufoques, blagues potaches, chorégraphies kitschissimes et chorales improbables. Le tout avec beaucoup de fantaisie, de sensibilité et de carton. Mais pas recyclable : unique et irremplaçable.

cabaret, théâtre