Kabareh Cheikhats

Ghassane El Kahim

  • Culture

Ils sont onze hommes, tous de Casablanca qui jouent… habillés en femmes. Ou plus exactement en Cheikhats. Figures emblématiques de la culture traditionnelle marocaine, ces chanteuses populaires appréciées autrefois pour leur liberté de parole, puis mal vues pour leur indépendance ont vu leur répertoire tomber en désuétude. En réactivant leurs chants et leurs danses, les artistes de ce cabaret leur rendent hommage avec une authentique ferveur déclenchant immanquablement l’envie de faire la fête.

musique

A propos du lieu

Créé par Carré-Colonnes lundi 24 septembre - 14:26