Asile

Anne-Cécile Paredes / OLA

  • Culture
Anne-Cécile Paredes

Andean song

S’appuyer sur ses cinq sens pour remonter le fil des souvenirs : la douceur d’un sac de cuir porté pendant le voyage, l’odeur des mouchoirs parfumés où enfouir son chagrin, le son d’une petite boite à musique achetée à l’aéroport, la vue sur la Cordillère des Andes que l’on quitte, celle des barres HLM où l’on s’installe, le goût amer de l’absence… La première création théâtrale de la photographe Anne-Cécile Paredes est une entreprise de reconstruction : celle de l’histoire, parfois effacée, parfois violente ou colorée d’une petite fille qui a fui la guerre civile péruvienne et celle de la jeune femme qu’elle devient. Création sonore, art visuel et textile servent un récit où s’entremêlent faits réels, témoignages et fiction : une esthétique de la mémoire vive.

théâtre, biographie, pérou, création