Wisigoths. Rois de Toulouse

Culture

  • Culture
  • Exposition
  • ,
  • Fête - Festival
  • Tout Public
  • Collectivité
visuel de l'affiche

Exposition 

Le 1600e anniversaire de l’installation des Wisigoths à Toulouse est une belle occasion pour le musée Saint-Raymond, musée d'Archéologie de Toulouse, de présenter au public une part de son histoire qu’il méconnaît bien souvent, en centrant le propos de cette exposition sur la capitale Tolosa et son territoire au Ve siècle.

En lien avec les sources écrites, le parcours présente les résultats des recherches archéologiques, notamment des plus récentes, certaines inédites. Il permet d'aborder l'origine des Wisigoths et les relations qu'ils entretenaient avec les Romains, la culture matérielle propre à ce peuple ainsi que des coutumes spécifiques connues pour l’essentiel grâce à l’archéologie funéraire.

Plus de 250 objets, dont près de 200 prêtés par 35 institutions françaises et européennes (Ukraine, Pologne, Autriche, Romanie, Moldavie...) sont répartis dans le parcours de visite. Deux visites sonores complètent le parcours. La première, à écouter en famille, est une saga qui permet de plonger dans l’histoire des Wisigoths en suivant le périple d’un ensemble de personnages, de la Pologne jusqu’au royaume de Toulouse. La seconde, destinée aux amateurs de ton décalé, permet de découvrir certains objets exposés avec humour. Des vidéos et des dispositifs ludiques et numériques enrichissent également l’expérience de visite.

Visite virtuelle 

Vous pouvez aussi découvrir l'exposition grâce à une visite virtuelle réalisée par IMA Solutions.

La visite virtuelle de l'exposition Wisigoths, Rois de Toulouse vous permet d'accéder à l'ensemble des contenus disponibles in situ. N'oubliez donc pas de zoomer sur les panneaux pour lire, de cliquer sur les cartels pour accéder aux contenus et de cliquer sur les icônes sonores pour déclencher les audioguides. Le Musée Saint-Raymond oeuvre au quotidien pour satisfaire votre curiosité, du contenu supplémentaire à celui présent dans l'exposition est donc accessible via cette visite virtuelle.

Bonne visite ! 

Plus d'infos 

Site web du Muséum

Infos pratiques

  • Si les conditions sanitaires le permettent, le musée rouvrira au public le mardi 15 décembre. L'exposition sera visitable jusqu'au 27 décembre (sauf le 21 et le 25 décembre). Elle se sera pas prolongée après cette date.
  • Pour pouvoir la visiter, il est impératif d'acheter son billet en ligne et de respecter le créneau horaire qui y figure.
  • Cliquez ici pour acheter un billet.
  • Aucun billet ne pourra être acheté sur place.
  • Aucune visite guidée ne sera organisée entre le 15 et le 27 décembre.
  • Merci de consulter les conditions d'accès au musée avant de venir.

About the venue

Musée des Antiques de ToulouseLe bâtiment est un ancien collège universitaire construit en 1523 en briques. Le musée possède une collection de sculptures romaines qui n'a rien à envier à celle du Louvre. Il présente une importante collection archéologique. Près de 1000 pièces évoquent le cadre de vie des Celtes et des Romains dans la région toulousaine. Une occasion unique de redécouvrir les origines et l'organisation de Tolosa.L’essentiel des collections a été découvert lors de fouilles anciennes ou plus récentes. Conçues comme un circuit logique, trois étapes relatives à l’histoire de Toulouse et de sa région dans l’Antiquité se développent chacune sur un niveau complet du musée.Le premier étage présente une importante sélection des antiques provenant de la villa de Chiragan à Martres-Tolosane (Haute-Garonne). L’abondance et la qualité du décor sculpté de cette luxueuse villa, qui resplendissait de marbres de toutes sortes, émurent les savants et les amateurs d’art du monde entier lors de la grande découverte de 1826. On y remarque tout particulièrement l’ensemble unique des reliefs des travaux d’Hercule, des répliques antiques de quelques chefs-d’œuvre de la statuaire grecque et une extraordinaire galerie de portraits romains.Le deuxième étage évoque la romanisation progressive de l’exceptionnel site toulousain. Tolosa dévoile, grâce à de nombreuses sculptures et à des objets choisis, son apparence et sa prospérité dans l’Antiquité.D’autres œuvres découvertes entre Rhône et Garonne - Béziers, Narbonne, Carcassonne et autres lieux de l’ancienne province de Narbonnaise - attestent aussi la forte imprégnation latine de ces contrées considérées par Rome comme une seconde Italie.La visite de l’exposition permanente se termine au plus profond du musée. Dans le sous-sol, apparaissent des vestiges de la nécropole Saint-Sernin et une grande partie des œuvres d’origine funéraire de l’Antiquité romaine et du haut Moyen-Âge.Des fouilles archéologiques réalisées entre 1994 et 1996 ont permis de retrouver les origines du bâtiment actuel et de remonter dans un passé plus lointain encore grâce à la découverte d’une partie de la grande nécropole paléochrétienne de Toulouse établie autour de la tombe de Saturnin et d’un rare four à chaux qui fonctionna aux Ve et VIe siècles. Le visiteur découvre donc un véritable site archéologique.

Access: Métro : ligne A - station Capitole et ligne B - station Jeanne d’Arc Vélô-Toulouse : station 12 – Rue des Trois Renards