Toulouse les Orgues 2020

Culture

  • Culture
  • Fête - Festival
  • ,
  • Spectacle
  • Tout Public
  • Collectivité

Le Festival international Toulouse les Orgues revient du 8 au 18 octobre pour sa 25e édition

Cette année à l’affiche : 20 concerts donnés par des artistes de haut vol sur les instruments historiques de Toulouse, des créations et des pièces que l’on entend rarement ailleurs, des programmes musicaux allant de la musique baroque aux musiques de jeux vidéo, le tout dans des lieux de patrimoine exceptionnels.

Parmi les musiciens français et de la région Occitanie : Thomas Ospital, Sophie-Véronique Cauchefer-Choplin, Le Concert de la Loge, Andy Emler et Laurent Dehors….

Le jeune public profitera d’un spectacle sur mesure autour de Jules Verne, et, pour les amateurs de découverte et d’insolite autour des orgues, séances de yo(r)ga, visites patrimoniale et ateliers seront proposés.

+ d'infos 

*Infos pratiques *

Billetterie et modalités de réservation (à partir du 21 septembre) :

  • Réservation fortement conseillée.
  • Privilégier l’achat sur notre site Internet avec impression des billets à domicile ou sur votre smartphone.
  • Pas de retrait de billets sur les lieux des concerts.
  • Achat également possible : par téléphone et par correspondance avec envoi des billets à domicile, ou à l’église du Gesu (du lundi au vendredi de 10h à 13h).

A propos du lieu

12 Place Saint-Pierre, 31000 Toulouse, France

L'église Saint-Pierre-des-Cuisines est un témoin unique de
l'évolution de l'architecture religieuse méridionale de la fin de
l'Antiquité à nos jours.Basilique funéraire édifiée à la fin du
IVe siècle, l'église connaît un nouvel essor au XIe siècle au moment où
elle est donnée, avec ses terres, au monastère clunisien de Moissac par
le comte de Toulouse Pons. À la fin du XIIe siècle,
Saint-Pierre-des-Cuisines est un haut lieu de la vie publique de
Toulouse, le comte Raymond V abandonna ici le droit de justice aux
représentants de son peuple, marquant ainsi les débuts de la Commune de
Toulouse. Elle est transformée à l’époque gothique.Au XVIe
siècle, elle passe sous la dépendance des Chartreux qui s’installent à
proximité. Rattachée à l’enclos de l’arsenal en 1793, elle est ensuite
propriété de l’Université puis de la Ville de Toulouse en 1982.L'église
se présente sous la forme d'un vaste bâtiment de plan rectangulaire à
nef unique auquel se rattachent des chapelles au sud et à l'ouest. 
L’accès à l'église se fait par un portail situé au sud orné de six
colonnes sur lesquelles reposent des chapiteaux sculptés. A l'extérieur,
sur le mur de droite, se trouve un enfeu abritant un sarcophage
reposant sur des colonnettes ornées.Un lieu dédié à la musique et à la danseClassé monument historique en 1977, restauré à la fin des années 1990, l’ensemble est aménagé pour accueillir un auditorium.  Elle dispose d'une jauge de 402 places (960 m2). Avec 960 m2 de surface et plus de 400 places, l’auditorium,
dédié à la mémoire du chef d’orchestre Louis Auriacombe, a pour vocation
d’accueillir concerts classiques et spectacles de danse. L’ouvrage
réalisé avec les conseils de l’Orchestre National du Capitole et du
Conservatoire de Musique a été conçu dans le plus grand souci de qualité
acoustique.L’auditorium est le lieu de concert et de représentation des élèves du Conservatoire à Rayonnement régional (musique, théâtre et danse) de Toulouse. Le lieu est géré par le Musée Saint-Raymond, Musée des Antiques de Toulouse. En savoir +

Accès: Métro : ligne A - station Capitole ou Saint-Cyprien RépubliqueBus : navette centre-ville