HÉROÏNES D’OPÉRA

« Je trouve que le regard sur les personnages féminins des grands livrets d’Opéra est souvent assez réducteur. On les perçoit comme des victimes, des femmes sacrifiées… Je les vois pour ma part comme

  • Culture
  • Tous
  • Tout Public
  • Collectivité

« Je trouve que le regard sur les personnages féminins des grands livrets d’Opéra est souvent assez réducteur. On les perçoit comme des victimes, des femmes sacrifiées… Je les vois pour ma part comme des héroïnes qui ont fait progresser la condition féminine. C’est vrai que généralement, leur histoire finit mal, mais ce sont des femmes décidées, qui prennent leur destin en main, qui se donnent pleinement et se battent jusqu’au bout. Il ne faut pas s’arrêter au premier degré de l’histoire, mais s’intéresser plutôt à la puissance qui se dégage des personnages. »
Nathalie Manfrino, artiste lyrique
Carmen, Violetta, Norma, Ariane, Aïda, Tosca…
Elles ont en commun un amour passionné, dévorant et absolu qui très souvent les perdra. Les héroïnes de la voix lyrique et dramatique, ce sont celles qui ont donné une preuve tangible de la complexité et de l’ampleur de l’être féminin.
Cinq d’entre elles – d’après 5 partitions qui sont des adaptations de chefs-d’oeuvre littéraire – ont été choisies pour cette exposition proposée à la Médiathèque José Cabanis  en partenariat avec le Théâtre du Capitole.