Les Petites Vertus

«Les enfants ne nous appartiennent pas mais nous nous leur appartenons, nous devons être pour eux un simple point de départ, un tremplin d’où ils s’élanceront pour sauter». «Piccole virtù»- N.Ginzburg

  • Théâtre
  • Cie ayant été aidée au projet en 2019

Sur scène trois générations : le grand-père, la mère... et l’enfant.
Dans cette nouvelle création à destination de la petite enfance, Eleonora Ribis souhaite
raconter le lien parent/enfant. Une relation qui se construit chaque jour, à travers chaque
geste.
Sur scène, les mains, les corps racontent ce dialogue entre générations : du premier geste
d’accueillir au monde à celui de laisser partir … Pour accueillir à nouveau.
Dans un dispositif qui serre ensemble le public et la scène comme les bras du parent entourent
l’enfant, à chaque séance un tout-petit du public viendra participer à la construction de ce
rapport.
Un rapport, un dialogue fait de silence et de mots.
Les mots de Natalia Ginzburg, auteur de «Les petites vertus», viendront comme une évocation,
comme une tendre caresse, toucher nos oreilles.

A propos du lieu