CAPA avancement d'échelon des professeurs certifiés

Avancement d'échelon pour l'année scolaire en cours. Cet avancement peut donc être rétroactif puisque la CAPA se tient chaque année en décembre.

«L’avancement d’échelon est accordé de plein droit. Il a lieu de façon continue d’un échelon à l’échelon immédiatement supérieur. Il est fonction de l’ancienneté. /.../ Il se traduit par une augmentation de traitement.» (Loi 84-16 : Statut général, titre IIe, art. 57)

On avance d’un échelon au suivant dès que l’on a la durée requise dans l’échelon actuel pour atteindre l’échelon supérieur. Il en résulte une hausse du salaire.

Les rythmes d’avancement diffèrent selon le grade (classe normale, hors-classe ou classe exceptionnelle) et/ou selon le corps d’appartenance.

1/ EN CLASSE NORMALE

1.1/ LES RYTHMES COMMUNS D’AVANCEMENT

PROFESSEURS AGRÉGÉS, PROFESSEURS CERTIFIÉS & bi-admissibles, CPE, Psy-ÉN Échelon Durée 1er au 2e 1 an 2e au 3e 1 an 3e au 4e 2 ans 4e au 5e 2 ans 5e au 6e 2 ans 6 mois 6e au 7e 3 ans (ou 2 ans) 7e au 8e 3 ans 8e au 9e 3 ans 6 mois (ou 2 ans 6 mois) 9e au 10e 4 ans 10e au 11e 4 ans * Réduction d’un an de la durée pour 30 % des collègues.

Le SNES-FSU revendique pour tous un avancement d’échelon au rythme le plus favorable. Il revendique aussi le raccourcissement des premiers échelons en vue de l’accès au 4e échelon dès deux ans de carrière.

1.2/ LES RÉDUCTIONS D’ANCIENNETÉ

1.2.1/ Qui est concerné ? De quoi s’agit-il ?

Les réductions d’ancienneté concernent les professeurs agrégés ou certifiés, CPE et Psy-ÉN en classe normale.

À deux moments de la carrière, aux 6e et 8e échelons de la classe normale, la durée nécessaire pour accéder à l’échelon supérieur (respectivement les 7e et 9e échelons) peut être réduite d’un an par une « bonification d’ancienneté ». Dans toutes les autres situations, l’avancement est automatiquement déterminé par la durée unique de séjour dans l’échelon.

Cette réduction d’ancienneté est accordée à 30 % des collègues promouvables, c’est à dire atteignant au cours de l’année scolaire (i.e. du 1er septembre au 30 août) la durée de séjour minimale requise dans l’échelon détenu : 2 ans au 6e échelon, 2 ans 6 mois au 8e échelon.

Le SNES-FSU revendique pour tous un avancement d’échelon au rythme le plus favorable.

1.3/ COMMENT SUIVRE MON DOSSIER D’AVANCEMENT ?

La fiche syndicale de suivi individuel est un outil essentiel pour le suivi de chaque dossier individuel et pour l’intervention des élu-es du SNES-FSU en CAP (Commissions Administratives Paritaires), dans lesquelles ils sont majoritaires. Bien penser à la renseigner et à l’envoyer suffisamment avant la tenue de la CAP compétente.

About the venue