La Flor, de Mariano Llinás

Découvrez la saga de l'année

  • Cinéma

Résumé

« La Flor » cambriole le cinéma en six épisodes.

Chaque épisode correspond à un genre cinématographique.

Le premier est une série B, comme les américains avaient l’habitude d’en faire.

Le second est un mélodrame musical avec une pointe de mystère.

Le troisième est un film d’espionnage.

Le quatrième est une mise en abîme du cinéma.

Le cinquième revisite un vieux film français.

Le sixième parle de femmes captives au 19e siècle.

Mon tout forme « La Flor ».

Ces six épisodes, ces six genres ont un seul point commun : leurs quatre comédiennes.

D’un épisode à l’autre, « La Flor » change radicalement d’univers, et chaque actrice passe d’un monde à l’autre, d’une fiction à une autre, d’un emploi à un autre, comme dans un bal masqué.

Ce sont les actrices qui font avancer le récit, ce sont elles aussi qui au fur et à mesure révèlent le film. Au bout de l’histoire, à la fin du film, toutes ces images finiront par dresser quatre portraits.

Bande annonce

cinéma

About the venue

Ce cinéma associatif équipé pour des projections en 3D propose des films grand public et des documentaires.

Cinéma L'Autan Ramonville ciné