Culture urbaine, du graffiti à la danse

Une création internationale pour briser les frontières !

  • Exposition
  • ,
  • Musique
  • ,
  • Spectacle

19 janvier | 20h30 | Centre culturel

Break and Sign

Tout a commencé au Liban pour se terminer à Toulouse.

On y retrouve la culture hip-hop, issue de la rue, qui s’exprime principalement par la danse et la musique ; et la culture sourde, symbolisée par une langue : la langue des signes. Leurs points communs : le langage du corps et le refus de la norme.

Quoi de mieux que deux cultures à la marge pour défendre le vivre ensemble et le dépassement des barrières sociales et culturelles ? Une série de duos (deux danseurs hip-hop/deux danseuses contemporaines et comédiennes, deux entendants/deux signantes, deux hommes/deux femmes) avec pour trait d’union les corps, le langage, mais aussi la création musicale en direct du beatmaker sur scène.

Tarifs :

  • Plein tarif : 12€
  • Tarifs réduits :
    • 10€ (réduit : demandeurs d'emploi / groupes + 10 pers / CE)
    • 7€ (jeunes : - de 18 ans / étudiants - de 26 ans / allocataires RSA)

11 au 27 janvier | Centre culturel

Exposition collective de graffiti

Exposition collective co-organisée par les associations Atria et Cisart, regroupant les œuvres d’une quinzaine d’artistes locaux et nationaux issus du graffiti : toiles, volumes et installations.

Avec Spazm / Kali / Spot / Sismikazot / Xerou / Trom / Dspri …

Vernissage jeudi 11 janvier de 18h30 à 21h30

Musique, Langue des signes, Exposition, Hip-Hop

A propos du lieu

Créé par Morgane Briodin jeudi 25 janvier - 09:37