JE ME SOUVIENS (ou la fresque sociale d’un village menacé par la disparition)

Paul Platel

  • Théâtre
Crédits photos : Chloé Signès et Marianne Giraud

Dans le cadre du dispositif TRAJECTOIRES (avec le Forum Jacques Prévert, Carros).

Je me souviens, c’est la fresque sociale d’un petit village du Sud-est de la France tenu en haleine par la délo-calisation de l’usine de bois. La menace qui pèse sur les emplois crée des tensions entre les habitants L’unité implose. Les personnages autant aimables que détestables se dévoilent.
L’auteur met en scène dix personnages, drôles, grotesques et attachants, peut-être « volés à son enfance », passée dans une bourgade de l’arrière-pays niçois. Il nous renvoie aux figures archétypales de Fellini ;.
Paul Platel peint une épopée populaire dans laquelle se côtoient la colère, le cynisme, le ressentiment et l’espoir. Rester ou partir ? La question est toujours sous-jacente. Mais tous demeurent là, attachés à des souvenirs, bons et mauvais. Et à l’espoir d’un meilleur avenir…
La musique, traditionnelle et les chansons pop à grand succès sont le véritable liant.
Une fresque sociale qui a séduit Ariane Mnouchkine au point d’ouvrir les portes à Paul Platel pour les répétitions pendant un an et à guichets fermés pendant un mois de représentation !

Texte et mise en scène

Paul Platel

Collaborateur artistique
Nicolas Katsiapis

Technicien
Hugo Perez

Avec l’aide précieuse de
Chloé Signès, Geoffroy Adragna, et de toute l'équipe du Théâtre du Soleil.

Avec

Manon Falippou (Annick), Estelle Gaglio Mastorakis (Sonia et Juliette), Marianne Giraud (Rosette), Christian Jéhanin (Roland), Vincent Martin (Serge et Jacques jeune), Willy Maupetit (Lino et la Vierge), Jean-Paul Mura (Jacques et Louis), Paul Platel (Baptiste), Gaëtan Poubangui (Ernest), Séraphin Rousseau (Gilles)