J'ai écrit une chanson pour Mc Gyver

spectacle vivant

Xavier Le Jeune

De son amour inconditionnel de Mac Gyver (le héros multifonctions au couteau suisse multilames de la télévision des années 80-90) au concert de NTM, en passant par la découverte du théâtre comme un espace de liberté, Enora Boëlle retrace dix ans de son adolescence — ce monde intérieur si loin de la réalité — avec ses angoisses, ses rêves et ses premières désillusions. Avec tendresse et autodérision, seule en scène dans un espace nu, elle active les souvenirs pour essayer de comprendre quelles en sont les traces qui subsistent alors dans notre corps d’adulte.

A propos du lieu

rue Jean Monnet, Carhaix

Créé par Le Volume mardi 16 octobre - 15:54