Dé-jardiner

Vernissage de l'exposition de groupe, performance de Chloé Silbano

(c) gr_und

Organisateurs : gr_und (Berlin), Karine Bonneval (Jalognes) et Delphine Marinier (Berlin), commissaires

Participants :

Marisa Benjamim, Karine Bonneval, Maider Elcano, Karen Houle, Emmanuel Hubaut, Nelly Monnier, Chloé Silbano, Myriel Milicevic-Nina Blume, Between Us and Nature – A Reading Club (Eva-Fiore Kovacovsky, artist, and Sina Ribak, environmental & cultural manager)

Suite à l’exposition de Karine Bonneval au musée botanique de Berlin à l’été 2018, l’artiste a été invitée par gr_und et son équipe à co-imaginer le projet « Dé-jardiner », dont l’inauguration aura lieu le 7 juin, week-end des Rendezvous im Garten 2019 initiés par l’Institut français d’Allemagne. Le projet commencera par une résidence in-situ collaborative de trois semaines, pour imaginer les contours de l’installation. Les résultats seront présentés par Karine Bonneval dans le cadre d’un workshop pendant l’exposition ou\ /ert – Phitophilie-Chlorophobie-savoirs situés sous le commissariat de Jens Hauser et Anaiara Ronado à Bourges fin d’année.

Le jardin urbain est-il un leurre ? Un espace créé par l’homme pour son agrément, un territoire d’expérimentation formelle pour le jardinier, une soupape de respiration pour le citadin pressé ? Le végétal planté en perspectives, science du paysage ou résidu d’une forêt ancestrale n’échappe pas à l’anthropomorphisation. C’est un espace à la fois concret et fantasmé, que l’on crée ou dont on jouit. Traditionnellement Il ne prend pas en considération l’être vivant végétal, c’est une construction agréable et utile.

Les jardiniers contemporains font évoluer cette formule, mais le temps du vivant végétal est bien loin du temps humain, et s’approcher au plus près de l’être plante est dans nos sociétés, coupées du monde animiste, une gageure authentique. La science nous éclaire sur les perceptions des plantes et leur mobilité subtile mais habiter ensemble le paysage n’est pas chose aisée aujourd’hui. Comment aborder la création artistique comme des cueilleuses-eurs ? En invoquant nos capteurs secondaires pour perdre ses réflexes et offrir au visiteur d’engager son corps tout entier pour provoquer la rencontre avec l’autre.

13 mai – 7 juin 2019 : résidence d’artistes de 3 semaines

23 mai 2019 : workshop de Karine Bonneval

7 juin 2019, 19h : vernissage dans le cadre de Rendezvous im Garten 2019, performance de Chloé Silbano

8 juin 2019, 17h30 : Lecture par Karen Houle

21 juin 2019 : Bike tour, Myriel Milicevic et Nina Blume

26 juin 2019 : performance de Emmanuel Hubaut

27 juin 2019, 19h30 : “Between Us and Nature a Reading Club”, Sina Ribak et Eva-Fiore Kovacovsky

18 octobre 2019 – 18 janvier 2020 : exposition OU\ /ERT, au Transpalette, Bourges (France) sous le commissariat de Jens Hauser, présentation des œuvres sélectionnées de Karine Bonneval ainsi que du catalogue Dé-jardiner

Ortsbeschreibung

Seestrasse 49, 13347 Berlin
  • First participation

gr_und is a nonprofit artist-run space situated in Wedding, Berlin. gr_und is an active space for the materialisation of curated concepts.

Using multi-displinary methods of visual art, performance, sound and linguistics.

gr_und is a platform for experimentation and re-adjusting the status quo of the commercial art world. gr_und will work from various media outlets via exhibitions, workshops, live web radio and an open source art library.

gr_und accepts proposals and welcomes zines, books, records, videos and other ephemera.

Zugang: Thursday - Saturday 16-19h