Le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman

Précurseur des violences et crimes de masse du XXe siècle, le génocide des Arméniens continue malgré tout de faire l’objet d’un déni.

  • oui
  • Exposition / Visite d’un musée
  • Collèges
  • ,
  • Lycées
  • ,
  • Universités
  • ,
  • Autres publics

Dans le contexte propice de la Première Guerre mondiale, le re gime dictatorial et ultra-nationaliste du Comite Union et Progrès à la tête de l’Empire ottoman, a mis en œuvre la destruction syste matique et planifie e de ses citoyens arme niens : arrestation et exe cution des notables de la capitale et des grandes villes, massacre des hommes adultes et des conscrits, de portation de toute la population civile vers les de serts de Syrie et de Me sopotamie, e limination des survivants de ces marches de la mort dans des camps de concentration. D’avril 1915 à de cembre 1916, environ 1 200 000 Arme niens ont e te assassine s. Interdits de retour par la Re publique turque dirige e par Mustafa Kemal, les rescape s et leurs descendants forment aujourd’hui une diaspora mondiale, principalement en Russie, aux E tats-Unis, au Moyen-Orient et en France.
Exposition à voir dès la réouverture du Mémorial de la Shoah et à découvrir en avant-première sur son site internet.