Déesses & femmes du bouddhisme tibétain

Exposition temporaire du 10/07 au 10/01/2021

  • Culture

Ainsi que le savent les lecteurs assidus d’Alexandra David-Neel, celle-ci eut à cœur, dès sa jeunesse, de promouvoir la condition féminine, et elle devint une féministe convaincue. Ses écrits sur le sujet, réunis en 2003 dans l’ouvrage Féministe et libertaire, font découvrir un aspect moins connu de sa personnalité exceptionnelle, si éprise d’indépendance et de liberté, loin des conventions alors encore bien pesantes.

En lien avec le profond attachement qu’entretenait Alexandra pour le monde tibétain et le bouddhisme, et dont témoigne toute sa vie, cette exposition propose donc un éclairage particulier sur la place qu’occupe le féminin dans l’art sacré du Tibet. C’est ainsi qu’un choix d’œuvres peintes et sculptées, s’échelonnant du 15ème au 19ème siècle, ont été prêtées par le musée national des arts asiatiques-Guimet, dans le cadre de la convention établie fin 2018 avec la Maison A.David-Neel. Certaines pièces quittent le musée parisien pour la première fois, d’autres ne sont que rarement présentées.