Contretemps

Compagnie Rassegna / musique

  • Culture
©Christophe-Raynaud-Delage

Une poésie [qui nous vient] du Moyen-Âge
Après Il sole non si muove, Bruno Allary, compositeur associé au Théâtre Durance, nous invite à découvrir le deuxième volet d’une trilogie consacrée au temps. Né de sa rencontre avec Patrick Boucheron, historien médiéviste et professeur au Collège de France, et Isabelle Courroy, joueuse de flûtes kaval, Contretemps est une conversation musicale où les sonorités des guitares et des flûtes répondent aux mots de l’historien.

Le texte de Patrick Boucheron met la poésie au cœur du discours et de la pensée. Quels sont les moments où notre besoin de poésie se fait jour ? Comment les poètes médiévaux éclairent-ils notre présent ? L’historien et les deux musiciens proposent une réponse émaillée de poèmes et chants venus du Moyen-Âge : chant de la comtesse de Die – femme troubadour, chant sacré issu du Livre vermeil de Montserrat, un Chant à la Vierge, un poème de Rutebeuf ou le plus ancien poème écrit en occitan en France.

Ces mélodies médiévales se mêlent à la parole, dialoguent avec une matière sonore d’aujourd’hui, ou encore laissent place à la voix de l’historien facétieux. « Écoutez ça vient de loin, regardez ça va vers nous… ».