Prières pour les victimes de torture

Au cours de cette veillée, nous prierons comme Job au plus profond des malheurs de ce monde.

La pandémie nous a freinés dans plein d'activités. Mais, elle a été et elle reste propice à la prière et à la méditation.

Comme chaque année, nous exposerons des cas de victimes en particulier. Nous ferons alterner les prières,les lectures bibliques et les chants. Comme Job, nous crierons notre douleur mais nous proclamerons aussi notre confiance dans le Seigneur.

Le respect des règles sanitaires nous imposera le gel à l'entrée, le port du masque, l'obligation de rester à sa place, une fois choisi son emplacement et, l'absence du traditionnel pot de l'amitié.

Pendant le Notre Père, nous aurons soin de tourner notre regard les uns vers les autres .