La peau est un paysage

Quand la céramique explore les structures fascinantes des peaux de serpents et de lézards

  • Exposition
  • Tous publics
  • ,
  • Enfants et famille
  • ,
  • Jeunes
  • ,
  • Seniors et retraité-e-s
  • ,
  • Écoles
  • Evénement organisé par un externe
  • MHN
Muséum Genève/Marie Colella

Fruit d’un dialogue entre les équipes scientifiques du Muséum et la céramiste Anne Larouzé, l’exposition propose de regarder autrement les peaux écaillées des lézards et des serpents.
Quand la peau se fait paysage, source d’émerveillement et d’apprentissage au contact d'œuvres céramiques, d'images scientifiques et de collections d'histoire naturelle.
S’inspirant de ses observations au Muséum, l’artiste Anne Larouzé s'essaie aux métamorphoses pour partager sa fascination pour l’infinie variété et l’incroyable complexité biologique des peaux des squamates. Dans cette invitation au voyage guidée par la recherche de ce qui fait qu’une matière nous apparait comme « issue du vivant », les peaux deviennent des mondes en soi, des planètes, des « paysages », floutant la frontière entre vivant et inerte.

Une exposition art-science, élaborée entre les équipes scientifiques et techniques du Muséum et Anne Larouzé lors de sa résidence de recherche à l’automne 2020 à Genève dans le cadre d’une bourse de la Fondation Bruckner de Carouge.

Une vitrine Carte Blanche sera également présentée au Musée Ariana du 16 octobre 2021 au 9 janvier 2022.

En collaboration avec le Musée Ariana et la Fondation Bruckner pour la promotion de la céramique.

Sous-titre
Regards croisés sur les squamates
Texte alternatif à l'image
Photo de céramique blanche et bandeau rouge avec texte
Organisateur
Muséum de Genève
Organisateur url
http://museum-geneve.ch/

A propos du lieu

Route de Malagnou 1, 1208 Genève

http://www.ville-geneve.ch/plan-ville/musees/museum-histoire-naturelle/