Journée avec Felwine Sarr et Simon Winsé

Journée d'événements avec Felwine Sarr, économiste et philosophe, et Simon Winsé, musicien. 5 avril 2022 de 12h30 à 20h30.

©Johnathan Watts/MEG.

Le MEG et la Licra-Genève reçoivent l’intellectuel Felwine Sarr et le musicien Simon Winsé pour une journée d’échange autour de la question de la perception occidentale de la culture africaine.

Leur venue s’inscrit dans le cadre des réflexions que le MEG porte sur les problématiques sociétales et environnementales actuelles.

Différentes rencontres seront organisées durant cette journée afin de pouvoir échanger autour du processus de décolonisation entamé par le MEG depuis 2020.

Programme :

12h30-13h30 : Visite décalée de l’exposition «Injustice environnementale - Alternatives autochtones» par Felwine Sarr. Modérée par Julie Dorner, médiatrice culturelle et scientifique du MEG.

17h-18h : La Kora d’hier à aujourd’hui.
Rencontre musicale entre Simon Winsé et Madeleine Leclair , conservatrice responsable des collections ethnomusicologiques au MEG. Dans le Salon de musique du MEG.
Retransmis en direct sur les chaînes YouTube et Facebook du MEG.

19h-20h30 : Pourquoi décoloniser les musées?
Rencontre entre Felwine Sarr et Carine Ayélé Durand, directrice ad interim du MEG et conservatrice en chef, responsable de l'unité collections.
Modération par Romaine Jean, journaliste, productrice et consultante.
Retransmis en direct sur les chaînes YouTube et Facebook du MEG.

Tous les événements de cette journée sont indépendants et gratuits, selon la limite des places disponibles.

En coréalisation avec la Licra Genève.

Intervenants de la journée :

Felwine Sarr : Felwine Sarr est une voix marquante de l’Afrique contemporaine qui résonne dans le monde entier. Économiste, philosophe, poète, musicien, dramaturge, auteur, le sénégalais Felwine Sarr est un libre penseur et l’un des grands intellectuels de sa génération. Questionnant les modèles politiques et économiques existants, il est convaincu que le continent africain peut être moteur du monde, à condition de parachever sa décolonisation et de proposer un nouveau projet de civilisation. Depuis 2020, il enseigne la philosophie africaine contemporaine et diasporique à l’Université Duke en Caroline du Nord. En 2020, le Times a classé M. Sarr parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde dans la catégorie «Pionnier». Coauteur avec Benedicte Savoy d’un rapport au retentissement mondial sur la restitution du patrimoine africain « Restituer le patrimoine Africain » (Seuil, 2019), il vient de publier son dernier livre « Traces. Discours aux Nations africaines » (Actes sud papiers, 2021). https://lesateliersdelapensee.wordpress.com/

Simon Winsé : Simon Winsé est à la fois musicien multi-instrumentiste (kora, n’goni, arc à bouche, flûte peul), compositeur et chanteur. Son univers musical se nourrit du jazz fusion, du blues, du rock et de la musique traditionnelle du pays San au nord-ouest du Burkina Faso, dont il est originaire. C’est au sein de son village natal que Simon Winsé, enfant, apprendra à jouer de l’arc à bouche. Simon Winsé est imprégné de la culture traditionnelle Samo, et veille à sa survie. Conscient des richesses du patrimoine musical de son ethnie, Simon est bien décidé à les valoriser et à réhabiliter l’arc à bouche. Résolument tourné vers l’interculturalité et la modernité, Simon révèle son écriture poétique avec des textes qui résonnent comme autant de contes philosophiques. En ressuscitant avec noblesse le patrimoine de la culture Samo, Simon démontre qu’instruments traditionnels africains et musiques actuelles ne sont pas antinomiques. https://simonwinse.blogspot.com/p/bio.html

Cette journée est organisée par le MEG en coréalisation avec la Licra-Genève et en partenariat avec La librairie Payot.

Ces événements sont soutenus par le Service de lutte contre le racisme, la République et Canton de Genève (Programme d’Intégration Cantonal), la Ville de Genève (département des finances, de l’environnement et du logement ; département de la cohésion sociale ; service Agenda 21), la Fondation Leenaards, le Fonds culturel Sud. En coréalisation avec l’Université de Genève et en partenariat avec La librairie Payot.