La Chine au XIXe siècle : laboratoire des impérialismes

Par Pierre Singaravélou, Professeur d’histoire contemporaine à King’s College London et à Paris 1.

  • Culture et loisirs
  • Conférences
  • Musée Français de la Carte à Jouer
  • Centre-Ville
DR

On a oublié aujourd'hui que la Chine a été la première puissance mondiale jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Concentrant plus d'un quart de la richesse mondiale, la dynastie Qing étend sa domination sur une grande partie de l'Asie, avant que les grands conflits du XIXe siècle bouleversent l'empire du Milieu. Alors que les puissances européennes, les Etats-Unis, le Japon et la Russie développent des concessions en Chine à partir des années 1840, l'empire devient un extraordinaire laboratoire de la mondialisation.

Cette conférence est proposée dans le cadre du cycle "Empires ou Les chemins de la puissance". Elle sera suivie par "La Chine, une grande puissance du XXe siècle ?" par Pierre Grosser, agrégé et docteur en histoire, détaché à Sciences Po Paris, le Jeudi 12 mars à 18h30.

conférence, chine, histoire

About the venue

Situé à 200 mètres du métro « Mairie d’Issy » (ligne 12), le Musée de la Carte à Jouer est le seul établissement français consacré à la carte à jouer.

Mercredi, jeudi et vendredi : de 11h à 17h.
Samedi et dimanche : de 14h à 18h.

Juillet : du mercredi au dimanche de 13h à 18h.
Ouvert jusqu'au 14 août inclus.
Fermé les jours fériés et du 15 au 31 août.
Groupes : sur rendez-vous du mardi au dimanche.

Moins de 26 ans : gratuit.
Adulte : 5,20€ (3,90 € Isséens et Grand Paris Seine Ouest).
Tarif réduit : 3,90€ (2,80 € Isséens et Grand Paris Seine Ouest).

Access: Métro, RER, bus

Musée Français de la Carte à Jouer