Hommage à Andry-Farcy (26 juin - 24 novembre 2019)

Pour rendre hommage à l'homme qui a façonné l'image du musée de Grenoble, ce dernier propose un réaccrochage dans les salles modernes.

Ville de Grenoble/Musée de Grenoble

« Mieux vaut balbutier des vérités naissantes que d’affirmer avec facilité des vérités conquises par nos aînés ».

Discours d’Andry-Farcy à l’occasion du réaménagement des salles du musée, 23 juillet 1921.

D’abord peintre, puis dessinateur publicitaire, ce conservateur audacieux s'attache, dès son arrivée en 1919 à la tête de l'institution, à rompre avec le conservatisme de ses prédécesseurs. Pendant trente ans (1919-1949), sa force de persuasion, son courage et sa connaissance des milieux artistiques sont à l'origine d'une politique d'acquisition novatrice qui façonne l'identité d'un musée désormais tourné vers les avant-gardes.

Pour rendre hommage à son action qui a définitivement façonné l’identité du Musée de Grenoble, ce dernier a choisi de fêter le centenaire de son arrivée en mettant l’accent sur les grandes lignes de sa politique d’acquisition par un parcours renouvelé au sein des collections modernes du Musée de Grenoble, ainsi qu’un éclairage particulier dans l’Espace Andry-Farcy.