Récit performance - Théâtre d'objets " La rivière bien nommée - 60 minutes pour être de son temps"

Spectacle où il est question de voyage, de langage et de la difficulté d'être vraiment de son époque, quand on est imprégné de tant d'histoires qui ont traversé les âges.

Evènement

Spectacle de Patrick Corillon, organisation La Passerelle, Rixheim

C'est sur le pont Mirabeau à Paris que l'histoire débute. le narrateur, perdu dans son temps, ou tombé "du mauvais côté de la tartine", comme il se plaît à dire, nous raconte un récit de voyage : celui de son périple à la recherche des origines de la légende de La Rivière Bien Nommée.

Seul en scène, Patrick Corillon manipule livres-objets, scotch et papier-bulles pour incarner ce récit, à la façon des cantastories italiens ou des kamishibaï japonais, ces petits théâtres de papiers ambulants où les images servaient de points de départ pour raconter des histoires.

Le musée du Papier peint de Rixheim ouvrira ses portes dès 18h pour offrir aux spectateurs , un temps de visites des collections et expositions temporaires du musée, avant la représentation.

Créé par Musée du Papier peint jeudi 17 août - 14:52

- Contacter