Elena Ceausescu

Carnets Secrets

©Federica Raverta

Elena, me lange extravagant de comtesse Batory et de Madame Bidochon, incarne à la perfection, mieux que Perron ou Marcos, et leurs e pouses, la bêtise à la tête de l’E tat, son triomphe et ses de faites. Elle aurait du re gner sur un pavillon de banlieue. Elle a pu, dans le de sordre du monde, raser des villages, construire des sortes de pissotières ge antes, abattre des intelligences. La Roumanie, après la Pologne, a vu pousser, et se fle trir, la fleur sanglante de l'insondable connerie.