Suite n°3

Joris Lacoste et le compositeur Pierre-Yves Macé mettent en tension la forme et le sens dans ce nouveau chapitre de L’Encyclopédie de la parole.

Spectacle vivant

Un chanteur baryton et une soprano accompagnés d’un pianiste donnent un étrange récital. Le livret est constitué de discours et de monologues puisés dans l’espace public et médiatique de vingt-six pays européens. Ces paroles triviales ne sont, en soi, guère agréables à entendre : des conseils pour l’optimisation fiscale, un sermon misogyne, une lamentation niaise ou un discours xénophobe. Avec une part d’humour grinçant et d’ironie, Joris Lacoste et Pierre-Yves Macé déplacent ces propos dans un contexte musical, les faisant sonner comme autant de chansons folkloriques, de lieder allemands, de tubes pop ou de pièces de musique expérimentale. Après Suite n°2, Suite n°3 est le cinquième spectacle de L’Encyclopédie de la parole. Le procédé est inchangé : des propos prélevés dans le réel sont traités comme un matériau musical ou une partition pour les interprètes. Cet opéra parlé polyglotte interroge sur le pouvoir de la musique : peut-elle nous libérer de l’emprise de paroles venimeuses ?