Buster de Mathieu Bauer

Dans cette échappée poétique signée Mathieu Bauer, la musique protéiforme de Sylvain Cartigny et le verbe éclairé de Stéphane Goudet célèbrent l’inventivité de Buster Keaton.

Plus divertissant qu’une conférence, plus savant qu’un ciné-concert : un hommage à Buster Keaton par Mathieu Bauer, avec la complicité de Stéphane Goudet.

Cascadeur stupéfiant, formidable inventeur de gags, acteur muet à la rythmique impressionnante, athlète accompli, Buster Keaton est aussi l’un des plus grands cinéastes de l’Histoire : on l’oublie parfois. Le directeur du Nouveau théâtre de Montreuil crée un spectacle musical autour du génial « roi de la chute » dont la carrière fut brisée par Hollywood et son système. Pour entrer dans l’univers de Keaton, Mathieu Bauer, à la batterie, convoque les musiciens Sylvain Cartigny et Lawrence Williams, le fildefériste Arthur Sidoroff et Stéphane Goudet, directeur du cinéma Le Méliès voisin, mais aussi fin connaisseur du cinéma burlesque. Sans oublier des images : celles de La Croisière du Navigator, une romance en haute mer à la fois hilarante et sentimentale – l’un des chefs d’oeuvre de Keaton. Les scènes d’anthologie, les analyses éclairantes, un numéro d’équilibre et une partition musicale originale révèlent que derrière l’humour, les films de Keaton disent l’histoire éternelle de l’humain, être vulnérable qui s’efforce de s’adapter à son environnement, de trouver une place dans le monde.