Alma Libre au bar d'été de La Montreuilloise

Alma Libre, duo musical, nous emmène à la (re)découverte de la Trova Latino Americana, une ode à la liberté..

Musique
  • Musique

Angie Garcia et Bruno Gacek
Alma Libre / Trova latina americana

Angie et Bruno, Angelica Garcia et Bruno Gacek, sont complices depuis plus de 7 années. Ils interprètent et font les arrangements du répertoire de la Trova Latina Americana pour voix et guitares. Angie est la voix principale et accompagne à la guitare, et Bruno le guitariste, choriste.

Répertoire mal connu en France, c'est Angelica qui l'a apporté dans ses bagages. D'origine mexicaine, elle écoute et rêve de ces chansons depuis l'enfance. Une grande sœur en avait fait son répertoire fétiche.Tout cela se passe dans les années 68 et le Mexique, comme d'autres pays d'Amérique Latine, connait une vague de libération, de contestation. Même si Mercedes Sosa n'aimait pas que l'on qualifie la Trova de musique contestataire (ce sont les américains qui l'ont baptisée comme cela), la Trova Latina Americana est née dans ce contexte historique et politique. C'est une expression solidaire des problématiques humaines qui va au delà de toute censure, et tout simplement une chanson d'amour envers l'humanité.Portée par des artistes comme Silvio Rodriguez, cubain, Joan Manuel Serrat, catalan, et l'influence de Atahualpa Yupanqui, argentin, cette musique nous est familière, de connivence immédiate...
« Alma libre », le concert/spectacle d'Angie et Bruno, c'est un voyage au travers d'histoires qui, « ne peuvent s'effacer de ma mémoire », comme le dit Angie, de la vie quotidienne au Mexique au sein d'une famille de 11 enfants, en 1968, dans le contexte politique et musical de l'époque. Cela donne une fenêtre ouverte sur une musique empreinte d'une grande poésie, intimiste et universelle, là ou les mots « amour, espoir, liberté » peuvent être dits en simplicité pour les faire vivre. La voix de l'humanité devenue chanson.