Pas le choix

Exposition d’affiches de Tomas Lootens & Valentijn Goethals, Corbin Mahieu & Lennart Van den Bossche, Chloé D’hauwe & Ine Meganck.

Corbin Mahieu & Lennart Van den Bossche

Pas le choix
Tomas Lootens & Valentijn Goethals, Corbin Mahieu & Lennart Van den Bossche, Chloé D’hauwe & Ine Meganck
19.09 – 31.10.2020
Vernissage samedi 19 septembre – 17H-19H
Ravisius Textor
8, rue des 4 vents
58000 Nevers

Pas le choix. Avec Tomas Lootens & Valentijn Goethals, Corbin Mahieu & Lennart Van den Bossche, Chloé D’hauwe & Ine Meganck, nous n’avions pas eu le choix, au printemps dernier, d’annuler leur summer school « Never I have ever » prévue pour le début d’été passé. La faute à la pandémie et aux mesures logiques de protection.
Mais à la place de l’exposition de restitution de cette école d’été prévue en septembre, nous allons avoir le choix. Le choix de retrouver, dans le cadre d’une exposition à Ravisius Textor, les trois duos de jeunes graphistes flamands issus de l’école Sint lucas de Gand et de découvrir un ensemble d’affiches grands formats réalisées pour l’occasion, mélangeant chacune de manière différente leurs travaux impressionnants.
Encore que ce choix soit contraint. Car chaque visiteur ne pourra prendre à la fois que la dernière affiche d’une seule pile de distribution, ne pouvant considérer que son affiche et celle offerte au visiteur suivant. À moins de choisir de revenir plusieurs fois ou à plusieurs, dans les limites autorisées par les mesures de protection vis-à-vis de la pandémie.

Pas le choix (No choice). With Tomas Lootens & Valentijn Goethals, Corbin Mahieu & Lennart Van den Bossche, Chloé D'hauwe & Ine Meganck, we had no choice, last spring, to cancel their summer school “Never I have ever” scheduled for the beginning of summer. Blame it on the pandemic and logical protective measures.
But instead of this summer school's restitution exhibit scheduled for September, we're going to have the choice: The choice to welcome, within the framework of an exhibition at Ravisius Textor, the three duets of these young Flemish graphic designers from the Sint lucas school in Ghent, and the choice to discover a whole set of large-format posters, produced on purpose, each one mixing in a different way their impressive works.
Nevertheless, this choice is constrained, since each visitor will only be authorized to get the last poster upon a unique stack, being able to consider only this poster and the one offered to the next visitor. Unless one chooses to come back several times or with friends, within the limits authorized by the protective measures vis-à-vis the pandemic.