Rencontre avec Michel Winock au Festival du journal intime autour de "Bienvenue au XXIe siècle"

Conférence « Histoire et subjectivité » le 25 juin de 17h à 18h, suivie d’une signature de « Bienvenue au XXIe siècle – journal 1996-2022 »

Conférence de Michel Winock "Histoire et subjectivité" le 25 juin 17h-18h
autour de son Journal (éd. Thierry Marchaisse).
La conférence sera suivie d’une signature de « Bienvenue au XXIè siècle – journal 1996-2022 »

Qu’est-ce que tenir un journal pour un historien ? Pierre Nora a inventé l’expression d’ego-histoire : c’est introduire une subjectivité assumée dans une vision de l’histoire en cours. Écrit au jour le jour, le journal personnel est fait de réactions, d’humeurs, d’émotions, qui n’appartiennent pas à la scientificité exigée par la discipline historienne. Si l’on prend l’exemple des commentaires de Michel Winock sur François Mitterrand dans son Journal, on saisit le décalage entre ceux-ci et la biographie que le même auteur a écrit sur l’ancien président de la République. L’histoire exige le recul, l’équilibre du jugement, une certaine circonspection, là où le Journal est immédiat, réactif, abrupt. Est-il sans intérêt pour autant ? Le Journal est aussi un chantier, l’élaboration d’une pensée future, ainsi que le témoignage sur un moment précis. La discussion est ouverte.

A propos du lieu