Temps d'encre

rencontres autour de publications anarchistes

Dans la grande salle

Pour que l’idée ne flétrisse pas, il faut l’action pour la revigorer. Pour que l’action ne tourne pas en rond, il faut l’idée pour l’enchanter. C’est peut-être là que se tisse le véritable fil noir de l’histoire tumultueuse de l’anarchisme, qui est en même temps sa proposition de lutte : auto-organisation, action directe, conflictualité permanente avec l’autorité sous toutes ses formes. Ces Rencontres autour de publications anarchistes sont une occasion sous forme d’invitation pour celles et ceux qui sont à la recherche d’idées critiques, qui cherchent à agir, qui se révoltent contre ce monde mortifère d’oppression, d’exploitation et d’autorité. Une occasion, et un défi en même temps, pour mettre en relief ce foisonnement anarchiste qui se diffuse au travers de publications, d’agitation, de locaux, d’interventions, d’actions et de luttes – et qui exprime, en proposant la destruction du pouvoir plutôt que son aménagement, le bouleversement total plutôt que la réforme, la concordance entre moyens et fins plutôt que la stratégie politique, l’éthique plutôt que le calcul, une perspective révolutionnaire à approfondir et à défendre.

https://tempsdencre2018.noblogs.org/

programme détaillé ici

Samedi 23 juin

10h – Ouverture

Ouverture des Rencontres autour de publications anarchistes avec en permanence distros et l’exposition “Contre la guerre, contre la paix”.

11h – L’agitation anarchiste dans la rue par le papier

14h – Energie, le jus de ce monde

17h – La situation des anarchistes en Turquie aujourd’hui

Répression, guerre et le défi de l’action internationaliste

21h – Concert acoustique

Chants en espagnol avec Almudena (voix) et Davide (guitare).

Dimanche 24 juin

10h – Ouverture

Ouverture des Rencontres autour de publications anarchistes avec en permanence distros et l’exposition “Contre la guerre, contre la paix”.

11h – Une lutte contre la maxi-prison à Bruxelles

Auto-organisation, action-directe et conflictualité permanente

14h – L’intervention anarchiste

Discussion à partir des livres A bas la démocratie, vive la révolution ! Anarchistes de Russie dans l’insurrection de 1905 (ed. Mutines Séditions, Paris) et Paroles claires : « La bonne guerre» des anarchistes italiens immigrés aux Etats-Unis (1914-1920) (ed. L’assoiffé, Marseille).

17h – GARI, la solidarité en paroles et en actes

Expériences de groupes autonomes et libertaires dans les années 70 et 80

A propos du lieu

La Parole Errante est située au 9, rue François Debergue
93100 Montreuil

La Parole Errante