visite libre de la forteresse et du musée avec l’exposition dans le parc de Stefan Szczesny : « Szczesny sculptures 2005-2017 »

Découvrez la Citadelle de Saint-Tropez et le musée d'histoire maritime dont les collections mettent en avant le passé de la cité et de son port.

  • Visite libre
  • Gratuit

Situé dans le donjon de la citadelle de Saint-Tropez, le musée met en valeur l'héritage précieux de générations de gens de mer, pécheurs mais surtout marins du commerce, qui ont, siècle après siècle, façonné Saint-Tropez.

Alors qu'aujourd'hui le monde entier vient à Saint-Tropez, le musée d'histoire maritime vous fait découvrir le fabuleux destin de ces Tropéziens qui ont navigué sur toutes les mers du globe.

Jusqu'au mois de Novembre, les visiteurs pourront découvrir dans la forteresse plusieurs œuvres monumentales de l'artiste munichois Stefan Szczesny, établi à Saint-Tropez depuis 2001.

Source: Ministère de la Culture

Crédits de l'image
Ville de Saint-Tropez

A propos du lieu

1, montée de la Citadelle 83990 Saint-Tropez
  • Édifice militaire, enceinte urbaine
  • ,
  • Musée, salle d'exposition
  • ,
  • Monument historique

Depuis le début du XVIIe siècle, la citadelle de Saint-Tropez domine la ville. Élément de défense le plus important entre Antibes et Toulon durant des siècles, elle demeure l’un des seuls monuments de cette ampleur sur la côte varoise. A l'origine ses pentes formaient un « glacis » dépourvues de toute végétation d'où l'on pouvait «canonner» les vaisseaux ennemis s'approchant trop près des murs de la cité.Le 24 juillet 2013, après 5 ans d’études et de travaux, la ville a pu ouvrir le donjon de la citadelle aux premiers visiteurs du nouveau musée dédié à l’histoire maritime tropézienne. Pour découvrir cet espace muséal unique en son genre. Platon disait qu’il y avait trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et les marins. C’est bien à cette « race d’hommes » qu’est consacré le musée. Que penser de Jean Condroyer qui passa 9 fois le cap Horn en 6 ans (dont la moitié dans le mauvais sens) et qui mourut d’épuisement à l’âge de 35 ans. Une leçon pour les marins du « Vendée globe » !

Dans la salle de la marine de guerre, comment ne pas rester insensible à la lecture des rapports des officiers qui participèrent à la bataille d’Aboukir. Regarder ce coffret de chirurgien, se rappeler qu’on amputait ou trépanait sans anesthésie et écouter le récit d’un chirurgien qui opère pendant une bataille. Le projet n’est donc pas de faire de ce musée un lieu de nostalgie ou d’un passé uniquement glorieux. Les métiers de la mer sont difficiles, il convient de le rappeler. Mais ce passé maritime n’est pas fait que de souffrances. Grâce à la mer, Saint-Tropez et ses habitants ont su bâtir leur identité et une histoire qui a laissé tant de traces dans les archives et dans les familles.

La citadelle -  Musée d'Histoire maritime