Découverte d'un oppidum protohistorique et gallo-romain à Montsérié pour les scolaires, avec la visite d’un chantier de fouilles sur le site

Une visite du site est proposée aux scolaires, cette campagne de fouilles sur l’oppidum leur permettra d’appréhender le travail des archéologues avec la possibilité de poser leurs questions.

©Mairie de Montsérié

Une visite du site est proposée aux scolaires, cette campagne de fouilles sur l’oppidum leur permettra d’appréhender le travail des archéologues avec la possibilité de poser leurs questions.

La visite du chantier de fouilles est organisée par la DRAC-SRA .

Au retour, il sera possible de visiter le musée attenant à l'église, dont l'entrée est libre. Il renferme de nombreux objets découverts sur le site, du Néolithique au Moyen Âge, ainsi que la collection numérique des autels votifs connus et des divers objets dispersés, musées ou collections particulières.

A propos du lieu

Le Bourg, 65150 Montsérié
  • Site archéologique

Le Mont Ergé nous rappelle le souvenir des premières peuplades, qui vinrent se fixer dans ce pays, ainsi que la présence des romains et de leurs divinités, mêlées à celles de nos ancêtres primitifs. Un camp retranché domine le village avec des tumuli, des cavernes funéraires, des habitations primitives. L’oppidum qui domine le village à 750 m d’altitude n’a pas moins de 2000 m de circonférence. Il y a été recensé 5 dolmens, la plupart en ruine ou disparus. Encore visible, une caverne funéraire sous un petit tumulus, l’emplacement du village (fonds de Cabanes) abrité naturellement par une barre rocheuse, des levées de terre importantes bordant l’oppidum ainsi que de nombreuses constructions en pierre murets antiques (remparts). La présence d'un lieu de culte ou un sanctuaire laisse imaginer le caractère sacré de la forêt dont le mystère cache la présence invisible de la divinité. La pièce la plus remarquable trouvée sur place est sans conteste un petit masque en tôle de bronze, un véritable chef-d’œuvre, travail réalisé au repoussé. Sa datation controversée se situe au Ier ou au IIIe siècle av. J.C. Un musée attenant à l'église, dont l'entrée est libre, renferme de nombreux objets découverts sur le site, du Néolithique au Moyen Âge, ainsi que la collection numérique des autels votifs connus et des divers objets dispersés, musées ou collections particulières. Le site Archéologique de Montsérié est difficile à appréhender, l’absence de fouilles et de recherches scientifiques ne permet pas d’avoir une connaissance précise sur l’occupation de ce lieu qui détient bien des mystères que le temps aura bien du mal à élucider.

Oppidum de Montsérié ©Mairie de Montsérié