30 sites et lieux d’intérêts remarquables. Présentations dynamiques.

Riche de sa position géographique et de son histoire, le camp de Caylus possède de nombreuses particularités à montrer au grand public.

©A. Erwan

Riche de sa position géographique et de son histoire, le camp de Caylus possède de nombreuses particularités à montrer au grand public.

Le lieutenant-colonel Éric Barrié, commandant le Centre de formation initiale militaire11e brigade parachutiste6e régiment de parachustistes d'infanterie de marine, en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine 82 (UDAP82), le Conservatoire régional des Espaces Naturels (CEN) et le Parc Régional Naturel des Causses du Quercy (PRNCQ), vous accueille sur le domaine militaire du Camp de Caylus, les 17 et 18 septembre de 09h00 à 18h00, lors des Journées Européennes du Patrimoine 2022.

Depuis un guidage situé sur la D85, les visiteurs seront orientés vers un poste de contrôle et de filtrage. Après un accueil détaillant les activités, à bord de leur véhicule, avec leur VTT ou à pied, ce sont 2 circuits voiture sur route, herbe et pistes gravillonnées, 4 parcours VTT de difficultés moyennes à très fortes et 7 circuits pédestres de 3 à 14 km, parfois techniques, qui les attendent.

Les participants pourront choisir, parmi les 200 kilomètres d’itinéraires balisés qui les amèneront sur des sites d’intérêts remarquables sélectionnés : dolmens, château, hameaux, gariottes, moulin, phosphatières, environnements endémiques, gestion cynégétique.

Des scientifiques, des spécialistes et des membres d’associations locales présenteront ce patrimoine unique très préservé par les militaires.

La durée de la visite est de 4 heures au minimum pour les parcours les plus simples.

Les options prises pour les modes de visites à VTT ou à pied impliquent une bonne connaissance de ses capacités physiques et un matériel en bon état.

Une tenue de randonnée est conseillée (même pour les circuits voiture, qui nécessitent quelques déplacements à pied). L’alimentation et l’eau sont à charge de chaque participant.

Compte tenu du contexte, l’organisation de cette activité fera l’objet de la plus grande vigilance dans le domaine de la sécurité et des consignes sanitaires du moment.

A propos du lieu

Camp militaire, 82160 Caylus
  • Édifice militaire, enceinte urbaine

Le camp militaire de Caylus est devenu en 1945 le camp lieutenant-colonel Normand, en hommage au commandant Normand (promu lieutenant-colonel à titre posthume), un « désobéissant » mort à Buchenwald le 15 novembre 1943.