Visite libre de la cour

Accès aux parties de l'édifice qui présentent un intérêt artistique : manoir classé monument historique, avant cour et châtelet, cour d’honneur du château, jardins.

©Pierre Deprez

A propos du lieu

La Cour au Berruyer 37190 Cheillé
  • Monument historique
  • ,
  • Château, hôtel urbain, palais, manoir
  • ,
  • Patrimoine mondial de l'UNESCO

Le Château de la Cour au Berruyer doit son nom à son premier possesseur connu, Philippe Berruyer, dont l’un des fils, Gérard, est qualifié de “haut et puissant seigneur de la Cour au Berruyer” en 1170. Leurs descendants s’y succéderont pendant près de cinq siècles et Philippine de Berruyer en s’unissant à Georges le Simple, seigneur du Plessis-Alais, fit de la “Cour” la résidence l’un des quatre gardes fieffés de la forêt de Chinon. Le coteau, surveillant la vallée de l’Indre et dominant le bourg de Cheillé, groupé autour de son église d’où surgit un chêne vigoureux, constitue une position stratégique de premier ordre ! Il y eut ici au XIIe ou XIIIe siècle, un château fort dont il subsiste quelques éléments. Le plus important à l’angle nord-est est une construction carrée, dont la base est percée d’archères avec plusieurs meurtrières ovales avec orifice circulaire pour armes à feu, aménagée au-dessus d’elles. En venant du village, après avoir gravi la côte, on longe d’abord la muraille du château, dotée de nombreuses baies à croisée de pierre et séparée du chemin par des douves sèches. Un peu en retrait, s’ouvre une avant-cour par un portail en plein cintre, doublé d’une porte piétonne. On arrive ensuite au châtelet qui donne accès à la cour d’honneur, pavillon en saillie sur le mur d’enceinte, couvert d’un comble à quatre pans percé de chaque côté d’une lucarne à fronton triangulaire. Il existait deux pont-levis, un pour la porte charretière dont les deux rainures encadrent une baie à simple traverse, l’autre à flèche unique pour le guichet. Le porche qui débouche dans la cour d’honneur par une grande arcature en plein cintre, est doté d’un plafond rare avec des chevrons placés obliquement entre des pierres de tuffeau incurvées.

Accès: Accès aux parties de l’immeuble qui offrent un intérêt artistique : manoir classé monument historique, avant Cour et Châtelet, Cour d’Honneur du Château, jardins. Visite en juillet et septembre, en semaine de 10h à 12h et de 14h à 18h

Château de la Cour-au-Berruyer Chateau de la Cour