À la découverte d'une église du XIIe siècle sauvée de la ruine

Venez, outil en main, au plus près du chantier de restauration de l'église pour en rencontrer les acteurs et en connaître l'histoire.

©ASE-LCL

Venez, outil en main, au plus près du chantier de restauration de l'église pour en rencontrer les acteurs et en connaître l'histoire.

L'église, construite à l'époque des templiers et classée au titre des monuments historiques, a parcouru les siècles en accompagnant la vie du village. Témoin de son histoire, cette vieille dame a aujourd'hui besoin de grosses restaurations car l'usure du temps (effondrement de la voûte, fissures dans la structure, vitraux cassés...) ne lui permet plus d'accueillir les visiteurs dignement. Les habitants de La Chapelle-Lasson se sont mobilisés pour que l'église retrouve sa splendeur d'antan.

Profitez de ces deux après-midis pour vous rendre compte sur place de la performance réalisée : ils vous accueilleront avec une exposition, la projection d'un film « Au plus près du chantier », et vous accompagneront au sein de l'édifice.

Début de projection du film à : 14h, 15h, 16h, et 17h.

A propos du lieu

2 Rue du Gué du Four, 51260 La Chapelle-Lasson
  • Édifice religieux
  • ,
  • Monument historique

L’église de la Chapelle-Lasson ne peut passer inaperçue : elle se dresse, au milieu des champs, à la sortie du village.

Ce n’est pas cette raison qui l’a fait classer au titre des monuments historiques en 1973, mais la qualité de son architecture. Seul reste d’un monastère des hospitaliers de Jérusalem, elle a vraisemblablement été construite, à la fin du XIIe siècle, en gothique primitif, déjà parvenu, en cette région proche de l’Île-de-France, à une bonne maîtrise de la voûte sur croisée d’ogives.

Sa première qualité, c’est la simplicité et l’harmonie de ses proportions. La seule décoration que se soient permis les bâtisseurs, ce sont les chapiteaux à crochets à l’intérieur et une frise de chœur à l’extérieur en haut du mur gouttereau.

Le transept Nord a été reconstruit au XVe siècle. Une fenêtre flamboyante en témoigne, mais conserve la simplicité et la rigueur de la fin XIIe siècle. La nef a été reconstruite, fin XIXe, en néo-gothique, en s’inspirant de la modénature du programme primitif.

Comme beaucoup d’églises champenoises, elle utilise abondamment la craie.

Accès: Parking.

Église Saint-Pierre ©Association de Sauvegarde de l'église de La Chapelle-Lasson