Atelier "Explorer, dessiner, composer, schtroumpfer la bande-dessinée"

Le Signe vous propose un atelier libre tout le week-end pour vous permettre de découvrir une vision ouverte de la bd en venant élaborer vos propres récits.

  • Atelier / Démonstration / Savoir-faire
  • Gratuit
© Sammy Stein

On définit généralement la bande dessinée par un récit, composé de personnages et de décors dessinés ordonnés par un ensemble de cases. Le texte, lorsqu'il est présent, est organisé en deux catégories: les "bulles" qui font parler les personnages, et les cartouches, ponctuant l'histoire d'informations sur l'action ou le temps. Mais la bande dessinée est bien plus que ça !
Si l'on observe de manière formelle ce qu'est une bande dessinée — un agencement d'images et de textes dans une page — alors nous sommes proche du design graphique, mais aussi de la carte géographique, du plan d'architecte, du mode d'emploi...
Ajoutons les notions de séquences, de narration, de montage et nous allons du côté de la littérature, du cinéma, du collage.

La bande dessinée s'affranchit de tous ces médiums pour n'en créer qu'un, dont les trois clefs sont le dessin, la composition, la narration.
Une partie des auteurs proposent des approches novatrices pour explorer le potentiel infini de cette pratique.

A propos du lieu

1, place Emile Goguenheim, 52000 Chaumont
  • Musée, salle d'exposition

Chaumont et l’affiche sont liés par un destin commun depuis la donation du député Gustave Dutailly - près de 5000 affiches anciennes - en 1905.
Représentative de « l’âge d’or » de l’affiche française illustrée, la collection Dutailly est l’une des principales collections publiques françaises dans le domaine. La redécouverte de ce patrimoine dans les années 1980 est à l’origine de la création d’un festival international d’affiche –puis de graphisme- qui a permis l’enrichissement de la collection grâce aux affiches envoyées au concours par des graphistes de tous les continents. Le fonds d’affiches contemporaines de Chaumont comprend aujourd’hui environ 45 000 pièces emblématiques de la meilleure production d’affiche au niveau international dans les dernières décennies.
C’est sur la qualité de cette collection et la reconnaissance du festival que s’est développé le projet d’implanter à Chaumont le premier lieu permanent en France consacré au graphisme. Le centre est installé sur le site de l'ancienne Banque de France.

Accès: Entrée libre

Le Signe, Centre National du Graphisme Photographie : Michel Denancé