Reconstitution d'une joute courtoise au château de Castelnaud

Le château de Castelnaud accueille une reconstitution exceptionnelle de joute courtoise avec des combats, l'intervention de spécialistes et la présentation d'artisanat médiéval.

  • Visite commentée / Conférence
  • Tarif préférentiel
  • Thème : L'Art du partage
© Château de Castelnaud

C'est dans l'enceinte du château que va être reconstituée une joute courtoise, sous la houlette du spécialiste anglais James Hester. C'est sous le signe du partage et de la compréhension de valeurs historiques communes que se placent ces Journées Européennes du Patrimoine au château de Castelnaud.

Ancien conservateur des collections du Royal Armouries de la Tour de Londres et assistant de conservation du Royal Armouries Museum, James Hester est également un spécialiste des techniques médiévales de combat et termine actuellement un doctorat sur ce sujet. Pour cet événement exceptionnel, il s'est proposé d'associer la théorie à la pratique : il affrontera une série d'adversaires dans des combats à pied, avec armes, costumes et équipements d'époque reconstitués.

Originaire d’Angleterre, James Hester se rend donc en France afin d'éprouver ses qualités de combattant face à tout adversaire qui voudra bien relever son défi. Celui-ci a auparavant été annoncé dans une lettre d'armes décrivant précisément le thème et les règles des combats. Les affrontements se feront dans le cadre de la défense d'un pas, ici la cour du châtelet du château de Castelnaud, et seront mis en scène sur le thème mythologique du dieu de la guerre, Mars. Les combats se feront à plaisance, à pied, et à l'épée longue avec un équipement de la période allant de 1380 à 1430.

Cet événement s'inscrit en droite ligne de la politique de médiation du château de Castelnaud qui met en avant depuis plusieurs années une approche vivante de l'histoire médiévale, notamment au travers de la reconstitution.

Les combats entre James Hester et ses adversaires seront entrecoupés, tout au long des deux jours, par des causeries entre le public et des reconstituteurs et spécialistes du Moyen Âge. Des présentations de l'équipement des combattants seront également proposées.

Le château de Castelnaud aura également la chance durant ces Journées du Patrimoine d'accueillir Gaël Fabre, talentueux fabricant d'épées, Georges Jolliot, forgeron spécialisé dans la création, ou « battage » des armures, et Fabrice Cognot, forgeron spécialiste de l’armement médiéval. Ces trois experts et artisans de renom présenteront au public leur production basée sur des sources historiques et des objets d'époque, et expliqueront les secrets de leur fabrication.

Une visite thématique du musée de la guerre au Moyen Âge qu’abrite le château sera également proposée, pour faire le lien entre la joute de James Hester et les collections. Elle abordera l'évolution de l'équipement du combattant au Moyen Âge et le développement du phénomène des tournois, permettant ainsi d'approfondir les thèmes abordés lors des combats et causeries.

Une activité de découverte de l'escrime médiévale sera également proposée aux enfants, sous la houlette de James Hester lui-même.

A propos du lieu

24250 Castelnaud-la-Chapelle, Dordogne, Nouvelle-Aquitaine
  • Château, hôtel urbain, palais, manoir
  • ,
  • Édifice militaire, enceinte urbaine
  • ,
  • Espace naturel, parc, jardin
  • ,
  • Monument historique

Le château de Castelnaud, classé Monument Historique en 1966, offre un magnifique panorama sur la vallée de la Dordogne. Ouvert au public depuis 1985, ce château fort est un formidable exemple d'architecture militaire consacré à l'art de la guerre. À l'intérieur, le musée présente une collection d'armures et d'armes. La vie quotidienne seigneuriale est aussi représentée. À l'extérieur, la volonté de mettre en scène un château assiégé a encouragé la reconstitution d'impressionnantes machines de guerre taille réelle : trébuchet, mangonneau, pierrière, bricole, bombarde.

Château de Castelnaud © Jean-Marie Laugery

Créé par Christine Laborde mercredi 5 septembre - 11:14