Visite libre du musée de Vauluisant

Découverte des collections d'art champenois du 16ème siècle et de bonnèterie

  • Visite libre
  • Gratuit

Acheté par la Ville de Troyes en 1932 pour en faire un musée d’Art décoratif, annexe du Musée des Beaux-arts et d'Archéologie, Museum d'Histoire naturelle, l'ancien hôtel de Vauluisant abrite actuellement deux musées : le musée d'Art champenois du 16e siècle et le musée de la Bonnèterie. Concernant la première partie, les collections comportent des pièces du Beau XVIe s. champenois : panneaux peints, statues et vitraux illustrent le passage subtil de l’esthétique du gothique à son apogée, à celle, émergente et plus précieuse de la Renaissance. La peinture reflète les influences italiennes et nordiques. En sculpture, toutes les tendances du siècle sont représentées: Maître de Chaource, Jacques Juliot, Dominique Florentin. Le vitrail brille de ses derniers feux avec les œuvres de Linard Gontier (exposition didactique).

Pour la bonnèterie, les collections évoquent l'activité la plus emblématique de Troyes, cité européenne de la maille. Savoir-faire ancestral et création textile. Des métiers en bois aux machines perfectionnées de l’"Age d’Or" des XIXe et XXe s. Des articles en maille : bas, chaussettes, maillots et culottes et des marques (Petit bateau, Lacoste, DD) conjuguent technique et esthétique.

Source: Ministère de la Culture

Crédits de l'image
Intérieur du musée de Vauluisant - Photographie : Carole Bell

A propos du lieu

4 rue de Vauluisant, 10000 Troyes
  • Château, hôtel urbain, palais, manoir
  • ,
  • Musée, salle d'exposition
  • ,
  • Villes et Pays d'art et d'histoire
  • ,
  • Monument historique
  • ,
  • Musée de France

Situé face au portail de l'église Saint-Pantaléon, l’Hôtel de Vauluisant est l'un des rares édifices en pierre de la ville de Troyes. Il présente une riche façade typique de l’architecture Renaissance, avec son décor de frontons, cartouches, angelots, guirlandes. Deux tourelles encadrent ce pavillon 16e siècle, dont l’une abrite un escalier à vis. Les toits coniques sont ornés d’élégants épis de faîtage surmontés d’un soleil et d’une lune.
Il est construit à l'emplacement d'un couvent qui dépendait de l'abbaye cistercienne de Vauluisant (Yonne) au 12esiècle. En 1524, cette demeure est détruite par l'incendie qui ravage une grande partie de la ville de Troyes. Vers 1550, Antoine Hennequin construit le pavillon à tourelles. Le corps du bâtiment en retour d'équerre est élevé au 17e siècle par la célèbre famille Mesgrigny qui quitte le bâtiment en 1826. Pendant de longues années, il est le siège du Grand Cercle Troyen qui y organise des bals et autres festivités.
Acheté par la Ville de Troyes en 1932 pour en faire un musée d’Art décoratif, annexe du musée des Beaux-Arts, il abrite actuellement des collections évoquant l'art champenois du 16e siècle et l'histoire de la bonneterie.

Musée de Vauluisant Musée de Vauluisant – Photographie : Carole Bell, Ville de Troyes