Le Conservatoire célèbre les 250 ans de la naissance de Beethoven

Plusieurs concerts sont organisés pour célébrer le compositeur durant une semaine.

  • Culture et loisirs
  • Musique / Concerts
  • Conservatoire Niedermeyer
  • Centre-Ville

Ludwig Van Beethoven aurait eu 250 ans en 2020. Pour cette saison artistique, le conservatoire propose une série d’évènements afin de célébrer comme il se doit ce 250ème anniversaire.

Du 23 au 30 janvier, venez entendre ou réentendre ses plus belles oeuvres, découvrir d’autres pièces moins connues, et tenter d’approcher la personnalité complexe, généreuse et humaniste de ce créateur hors-normes.

En ouverture et en fermeture, les professeurs de piano vous propose deux récitals de Sonates pour piano de Beethoven par l’équipe des professeurs de piano du conservatoire Sonate op 27 n°2 "au clair de lune", Sonate op 53 "Waldstein", Sonate op 110, Sonate "Pathétique", Sonate "Appassianata"…

C’est l’occasion pour les élèves pianistes de participer à sa grande production pianistique. Sans oublier les orchestres des conservatoires.

Au programme :

Concert d’ouverture

Jeudi 23 janvier 2020 – 19h

Salle d’orgue

Concert des orchestres d’harmonie

Vendredi 24 janvier 2020 – 19h

Auditorium

Les orchestres d’harmonies vous joueront chacun une petite pièce de Beethoven né il y’a 250 ans. Et le fil conducteur entre les 2 orchestres continuera grâce à la musique du film Avenger ou une pièce spécialement écrite pour orchestre à vents.

Concert de l’orchestre symphonique

Samedi 25 janvier 2020 – 15h

Auditorium

L’orchestre symphonique a choisi 2 oeuvres représentatives de celui qui fut le dernier grand représentant du classicisme viennois et qui sera le précurseur du romantisme qui influencera de façon très significative une grande partie du XIXème siècle.

L’ouverture en do mineur op.62 de Coriolan, fut composée en 1807 pour la tragédie de Heinrich Joseph Von Collin.

Il s’agit avec Egmont, de la plus célèbre des ouvertures de Beethoven et des plus caractéristiques du style « héroïque » du compositeur. Créée en mars 1807 lors d’un concert chez le prince Lobkowitz, l’oeuvre apparait comme un drame musical, l’équivalent d’une tragédie dont les principes seraient rendus dans le langage musical. On a là un exemple des plus marquants de l’évocation du « romantisme ».

Le concerto n°3 e, ut mineur, op.37, composé en 1803-1804, est le troisième des cinq concertos pour piano de Ludwig Van Beethoven. Créé au Theater an der Wien, ce concerto s’éloigne, du style mozartien et repose sur des éléments préfigurant le romantisme. Il est devenu un modèle du genre par son équilibre formel et par la conduite de son discours musical. Il sera interprété par les élèves du cycle pré-professionnel du Conservatoire qui feront le baptême de jeunes solistes.

Direction : Benoît Schlosberg

Audition des élèves

Mardi 28 et Mercredi 29 janvier 2020 – 19h

Salle d’orgue

Les élèves du conservatoire, tous niveaux et tous instruments confondus, vous font entendre un panel d’œuvres de Beethoven, en solo et en musique de chambre.

Concert de clôture

Jeudi 30 janvier 2020 – 19h

Salle d’orgue

beethoven, musique, classique, concert

About the venue

De la musique ancienne au jazz, de l'initiation à la musique et à la danse jusqu'au Diplôme de troisième cycle spécialisé préprofessionnel, le conservatoire propose une offre artistique complète et diversifiée.

Conservatoire Niedermeyer