Cérémonie : 75ème anniversaire de la Libération de Paris

La Municipalité vous convie à la commémoration du 75e anniversaire de la libération de Paris.

  • Vie citoyenne
  • Ville

Le programme

  • 9h30 - Place "Groupe Manouchian" (angle des rues Ferdinand Buisson / Emile Duployé / Rabelais) Dépôt de gerbes
  • 9h45 - Parc de la Résistance ZAC Sainte Lucie - Dépôt de gerbes à la stèle commémorative
  • 10h05 - Angle du pont Jean Moulin / avenue Jean Monnet. Dépôt de gerbes au buste de Jean Moulin, premier Président du Conseil National de la Résistance
  • 10h25 - Place du 8 mai. Dépôt de gerbes au buste du général de Gaulle, chef de la France Libre
  • 10h40 - Square Bonaventure Leca - Dépôt de gerbes au buste du Maréchal Leclerc
  • 10h45 - Square Bonaventure Leca - Fleurissement du Monument aux Morts. Allocutions de M. Fabien LAVAUD, Président départemental des Hauts-de-Seine de l'Association des Combattants Volontaires (ACV) et de M. André SANTINI, maire d'Issy-les-Moulineaux

La Libération vue par une Isséenne :

"Jeudi 24 août – Matinée calme. J’écoute avec émotion un reportage sur Paris libéré… J’en suis tout émue.

On entend toujours le canon et à 13h on commence à monter une barricade [dans la rue Renan, voir photo]. On se bat dans Paris… On entend des coups de fusil, de mitrailleuses de canon et de grenade…

L’après-midi est agité et fiévreux. On dit les Américains à la Croix de Berny… On les attend ! On dit qu’ils se dirigent vers Clamart puis au Petit Clamart… quant à 7h1/2, on nous dit : « Ils » sont à la mairie ! ! ! Du coup, de toutes les fenêtres, les drapeaux sortent… On attend fébrilement. C’est de l’enthousiasme… On attend, on attend… mais ils ne viennent pas jusqu’à nous ; « Ils » descendent vers Boulogne Billancourt… Les barricades les empêchent de passer et la DCA de la Pte de Versailles est encore occupée par les boches qui n’ont pas l’air de vouloir abdiquer. Quand les Allemands de la DCA aperçurent les drapeaux dans la rue Ernest Renan, ils commencèrent à rager leurs canons… Contre qui ? Contre quoi ? On n’en sait rien. Le plaisir de faire du bruit sans doute… Ils nous crèvent le tympan jusque vers 1h moins le quart du matin où un incendie (œuvre d’un héros civil qui est allé lancer une bouteille d’essence dans le camp) les fait taire à jamais. En même temps, les cloches de Saint-Étienne sonnent la libération.

La nuit n’est pas calme : on entend explosions, canons, coups de fusil. Il y a encore des coins de résistance… La libération de Paris n’est pas terminée.

Cependant, les cloches de Paris ont sonné vers 11 h à l’entrée d’un premier détachement de l’armée Leclerc qui s’est dirigé à l’hôtel de ville

Robert R* et des inconnus téléphonent dans la soirée pour demander si le bruit qui court que les Américains sont à Issy est bien exact. ! Quelle joie de pouvoir leur répondre que c’est VRAI ! ! !

C’est ce jeudi matin que, pour la dernière fois, j’ai vu les Allemands … une voiture, l’air en déroute, cherchant son chemin".

  • Lire plus d'informations sur le site web de l'association **Historim**

A propos du lieu

Mairie d'Issy, 92130 Issy-les-Moulineaux

Accès: Métro ligne 12, arrêt Mairie d'Issy

Monument aux Morts - Square Bonaventure Leca