Lecture-artiste & communautés lectrices

INHALab. La Lecture-artiste

  • Rencontre
  • « INHALab. La Lecture-artiste »
L'Adresse du Printemps de septembre, Toulouse, novembre 2019 proposition de J.Dupeyrat et L.Sfar dans le cadre de La Bibliothèque grise.© Aurore Clavier

La lecture est souvent perçue comme une pratique individuelle, voire intime, mais lire est aussi une activité qui produit des communautés et qui se produit à travers elles. Ces communautés d'échelles variables peuvent se construire par l'interaction des membres qui les composent et/ou au travers de cadres communs de réception et d'usage, sans forcément que les lecteurs et lectrices ne forment des groupes constitués en tant que tels. Lorsque x artistes font des œuvres témoignant de la lecture d'une même source, par exemple, est-ce qu'une communauté de lecture ne se dessine pas ? Selon cette approche, qu'en est-il des communautés formées par les artistes à travers leurs lectures et les pratiques qui s'y rapportent ?

Cette journée de travail visera à approfondir ces questionnements en réunissant des artistes, designeuses et designers graphiques et chercheuses et chercheur engagés dans des pratiques de lecture en commun, qu'il s'agira d'appréhender collectivement, entre retours d'expériences et nouvelles propositions (arpentage, lecture performée, publication vivante, etc.).

10H00 - Introduction
Jérôme Dupeyrat
Communautés lectrices et lecture-artiste

10H30 - Projection
Dora Garcia, The Joycean Society, 2013, 53'

11H45 - Lecture collective
Sur une proposition de Laurence Cathala, Brice Domingues, Jérôme Dupeyrat, Catherine Guiral et Laurent Sfar

12H10 - Discussion

14H00 - Ateliers de lecture / protocoles pour le partage d'une micro-bibliothèque

17H00- Discussion / récits d'expériences

Une journée proposée par L'agence du doute (Brice Domingues, Jérôme Dupeyrat et Catherine Guiral, avec la participation de Laurence Cathala), La Bibliothèque grise (Jérôme Dupeyrat et Laurent Sfar), Le Club des lectures (les étudiants et les étudiantes de l'institut supérieur des arts de Toulouse avec Laurence Cathala et Jérôme Dupeyrat), ainsi que le collectif de recherche La Lecture-artiste.

En partenariat avec l’institut supérieur des arts de Toulouse.

---

Laurence Cathala

Laurence Cathala est artiste, et professeure à l’institut supérieur des arts de Toulouse. Son travail se construit autour du dessin et de ses rapports avec l’écriture et la littérature, en abordant également la sculpture et l’installation.
Elle a participé à plusieurs résidences, expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger : Est-Nord-Est (Québec, 2009), Urdla (Villeurbanne, 2012 et 2016), Fondation Bullukian (Lyon, 2013), ENAC, École nationale de l’aviation civile (Toulouse, 2014), Fondation écureuil (Toulouse, 2015), Galerie 22,48 m2 (Paris, 2016), La Halle (Pont-en-Royans, 2016), Salon de Montrouge 2017, Galerie Manière Noire à Berlin, Crédac Centre d’art contemporain (Ivry, 2019)... et a été nominée en 2017 pour le Prix Aware organisé par le ministère de la Culture et l’association Aware – Association of Women Artists Research and Exhibitions.
Elle développe actuellement divers projets plastiques autour de l’édition, de l’écriture et de la lecture orale.

Brice Domingues et Catherine Guiral (officeabc)

Pour Brice Domingues et Catherine Guiral, qui fondent en 2008 le studio officeabc, la forme est une recherche et la recherche est une forme. Le studio est motivé par la construction de collaborations et la circulation de connaissances ; ses méthodes de travail s’intéressent à la mise en œuvre de processus liés au langage, aux images et aux liens obliques qui peuvent se faire entre les différents champs des pratiques artistiques. En complément de leurs activités professionnelles, Brice Domingues et Catherine Guiral ont fondé avec le critique Jérôme Dupeyrat, l’agence du doute et ont initié avec le théoricien Thierry Chancogne la revue en ligne Tombolo.

Jérôme Dupeyrat

Le travail de Jérôme Dupeyrat s’inscrit initialement dans le champ de la recherche, de la critique d’art et du commissariat d’exposition, et porte en particulier sur les liens entre art, édition, médias et pédagogie.
Depuis 2010, il coopère également de façon fréquente à des projets artistiques aux côtés d’artistes ou de designers graphiques : Laurence Cathala, David Coste, officeabc (Brice Domingues et Catherine Guiral) et Laurent Sfar.
Il est professeur d’histoire de l’art à l’institut supérieur des arts de Toulouse.

Laurent Sfar

La pratique de Laurent Sfar s’organise autour de deux axes : l’édition de livres d’artistes qui spatialisent des textes littéraires (série Ex-libris : La disparition de George Perec, Moi-même de Charles Nodier, Flatland de Edwin Abbott Abbott, etc.) ainsi que la production d’installations en lien avec l’espace public (dont l’ONF Melun Sénart, la Scène nationale de Belfort, les jardins du parc du Château de Versailles).
Depuis 2015, il mène en duo avec Jérôme Dupeyrat le projet artistique « La Bibliothèque grise ».
Il est également enseignant à l’École nationale supérieure d'architecture de Normandie, à Rouen.

À propos de INHALab

Le collectif La Lecture-artiste rassemble des artistes et des chercheurs et chercheuses pour étudier les usages et pratiques de la lecture dans la création contemporaine et accompagner la production de lectures artistiques, les deux s’alimentant réciproquement.

La lecture-artiste est une lecture productive, dont les artistes font usage. Toute lecture a un effet, même infime, elle s’imprime quelque part dans leurs mémoires, elle nourrit, cultive ou bouscule leurs processus artistiques. Chaque livre ou texte s'offre comme un réservoir potentiel d’idées et d’images, qui reçoivent des attentions de diverses intensités. Certains mots font mouche, certains textes leur « parlent » plus que d’autres.
Les artistes en font ensuite des usages plus ou moins signalés ou conscients, divers et nombreux, qu’il nous appartient d’identifier et d’examiner avec elles et eux.

Pendant les quatre mois de la résidence, nous continuerons notre exploration de ce vaste champ de recherche selon un programme volontairement foisonnant conçu par Lison Noël qui nous fera rencontrer des lectures artistes de littérature ou non ; solitaires ou collectives ; partielles ou assidues ; familières ou nouvelles ; qui prennent des formes visuelles, sonores et textuelles. Un programme pensé pour expérimenter l'apport mutuel de recherches scientifiques, curatoriales et artistiques par leur mise en présence dans un temps et un espace communs.

Ces derniers seront mis à profit pour favoriser les apports fortuits et les échanges avec des publics divers, au moment des discussions qui suivront les présentations de nos travaux, mais aussi lors de nos deux ateliers ouverts à toutes et tous et en ouvrant notre espace de recherche aussi souvent que possible dans un esprit de recherche coopérative.

Voir le programme complet du cycle de rencontres

A propos du lieu

2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs