Si le vent tombe

Projection du film de Nora Martirosyan: un expert français se rend au Haut Karabakh pour évaluer un possible aéroport. Il découvre des gens vivant dans un espace-temps géopolitique suspendu.

Nora Martirosyan réalmisatrice de Si le vent tombe

"Si le vent tombe". Film de fiction de Nora Martirosyan 2020, France/Arménie/Belgique | 100mn I couleur | VO Français, Karabaghtsi, Arménien, Anglais et Russe sous-titrée Français | Arizona distribution

Sélection Officielle Cannes 2020, Acid Cannes 2020, Festival du Film Francophone d'Angoulême 2020

Auditeur international, Alain débarque dans une petite république auto-proclamée du Caucase, le Haut-Karabagh, afin d’expertiser la possibilité d’ouverture de son aéroport interbational. Au contact des habitants et d’un mystérieux enfant, Alain s’ouvre à un monde nouveau et risque le tout pour le tout.
Un film sensible et empreint d’une mélancolie poétique, qui suggère les tensions géopolitiques entre Arménie et Azerbaïdjan, qui ont fini par déboucher fin 2020 sur un conflit dramatique.

« Impressionne par sa mise en scène précise et atmosphérique, qui cartographie les plaies d’un peuple et ses rêves d’avenir » TÉLÉRAMA
« Ubuesque et puissant » LE MONDE ★★★
« Message d’espoir, poésie d’un pays oublié : un premier film qui a du style et du cœur » L’OBS
« Une passionnante réflexion sur un territoire et ses frontières » LES INROCKUPTIBLES

PROJECTION EN PRESENCE DE LA REALISATRICE, EN PARTENARIAT AVEC CINEFIL

Conflit Arménie-Azerbaïdjan, poésie géopolitique, Haut Karabakh, Grégoire Colin comédien, Nora Martirosyan réalisatrice