Lancement d'un collectif pour les bonnes pratiques numériques

Hyperconnexion et addictions aux écrans : l’économie de l’attention a des coûts - venez réfléchir à la manière de travailler collectivement pour lutter contre ses effets

Conférences & rencontres

Hyperconnexion et addictions aux écrans : applications, mails, réseaux sociaux, jeux vidéo … : si l’économie de l’attention a des bénéfices, elle a aussi des coûts - venez réfléchir à la manière de travailler collectivement pour lutter contre ses effets délétères.

Vendredi 21 Juin prochain, de 9h à 10h30 chez Cap Digital, rendez-vous avec tous ceux qui se sentent concernés et volontaires pour s'engager collectivement dans une démarche de sensibilisation contre l'hyperconnexion.

Au programme de cet événement :

Introduction - "Hyperconnexion, hyperproblème" par Benjamin Gans, directeur EdFab, Cap Digital

Avec la présence exceptionnelle d’Haroun, humoriste - échanges sur son spectacle "Internet etc."

Haroun est particulièrement sensible à l’intrusion des nouvelles technologies dans nos vies quotidiennes, il partagera lors d’un échange informel ses préoccupations qu’il a abordées lors de son spectacle “Internet etc.” en 2018.

Suivront ensuite 5 courtes keynotes :

• « Vous rendre addict, c’est très facile … » par le professeur Michel Reynaud, président du Fonds Actions Addictions – Addictaide

• « Le cerveau à l’heure de l’hyperconnexion » par Thibaud Dumas, neuroscientifique, associé d'Into the tribe, auteur de «Détox Digitale : Décrochez de vos écrans !» et "Le Cerveau"

• "Enfants, ados, parents : l'hyperconnexion, une affaire de famille" Samuel Comblez, psychologue, directeur des opérations de l’association e-Enfance,

• « La technologie au service de la déconnexion » par Tehani Leprieur, présidente de la Happy Tech

• «10 conseils pour entamer une digitale détox » Vincent Dupin, Into the Tribe, agence de digital detox

Un débat avec le public s'engagera à la fin des présentations.

Un événement soutenu par Cap Digital - Un événement OFF de Futures in Paris 2019

digitaldetox, hyperconnexion,